/regional/montreal/montreal

Lancement d'une nouvelle opération de chargement de la neige

Agence QMI

Pour une troisième fois en autant de semaines, la Ville de Montréal a dû se résoudre à décréter un chargement de la neige, afin de ramasser la vingtaine de centimètres de poudreuse qui s'est abattue sur la métropole pendant la nuit de samedi à dimanche.  

Il s'agira de la quatrième opération de chargement de la neige de la saison hivernale 2019-2020 à Montréal, après celles lancées la semaine dernière, après la tempête du jour de l'An et en novembre dernier.  

Déjà, dimanche matin, environ 1000 véhicules étaient sur les routes de Montréal pour déblayer les rues et trottoirs.  

En tout, pas moins de 17 centimètres sont tombés sur l'île de Montréal, a indiqué Environnement Canada. Généralement, la Ville décrète un chargement de la neige lorsque la quantité accumulée atteint entre 10 et 15 centimètres.  

Les pancartes orange décrétant des interdictions de stationnement feront donc leur apparition dans les rues dès 19 h, afin de permettre aux équipes de faire leur travail. Quatre jours sont prévus pour ramasser toute la neige, a précisé le porte-parole de la Ville de Montréal, Philippe Sabourin, à TVA Nouvelles.  

«En attendant, ce sont les plaisirs d'hiver aujourd'hui. Laissez-nous travailler. Donner nous de l'espace et aller profiter de la Fête des neiges, de nos patinoires qui sont à peu près toutes ouvertes [...]. On en profite. C'est une belle neige floconneuse», a lancé M. Sabourin en invitant les Montréalais à profiter des joies de l'hiver.  

Quelque 2200 véhicules devraient être appelés à participer à l'opération pour dégager les quelque 10 000 kilomètres de rues et trottoirs de la métropole. Le coût d'une opération de chargement de la neige est évalué à environ 1 million $ par centimètre au sol. 

Dans la même catégorie