/news/currentevents

Nouvelle bordée: les habitants de Saint-Jean n'ont pas fini de pelleter

Agence QMI

Les Terre-Neuviens, ensevelis sous le blizzard monstre qui a laissé environ 80 centimètres de neige, ont intérêt à garder leurs pelles et souffleuses à portée de main, eux qui recevront un autre 15 centimètres de flocons dimanche soir.   

• À lire aussi: Voyez 20 images spectaculaires de la tempête historique à Terre-Neuve  

Selon Environnement Canada, les nouvelles précipitations s'accompagneront de rafales pouvant atteindre 80 km/h. Elles généreront de la poudrerie et rendront la visibilité nulle par endroits.   

L'armée en renfort   

Heureusement pour les habitants de l'est de Terre-Neuve, le fédéral a envoyé des renforts dans la province pour aider à déneiger. Entre autres, 150 à 200 soldats arriveront sur l’île, dimanche.   

«Ce nombre pourrait augmenter pour atteindre 250 à 300 personnes d'ici demain en fin de journée», a précisé le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, lors d'une conférence de presse.   

Ces militaires travailleront en coordination avec les employés locaux affectés au déneigement et avec les services d'urgence. Ils seront notamment appelés à donner un coup de pouce aux gens plus vulnérables.   

À l'aéroport de Saint-Jean, les équipes s'affairaient à déneiger les pistes, dimanche, afin de permettre l'arrivée des militaires. Cependant, seuls les vols militaires et médicaux étaient autorisés, tandis que tous les vols commerciaux avaient été annulés.   

L'état d'urgence prolongé   

La Ville de Saint-Jean, pour sa part, a prolongé l'état d'urgence jusqu'à lundi. Dimanche, elle a exigé à ses citoyens d'éviter de prendre la route. Seuls les entrepreneurs en déneigement ont été autorisés à circuler.   

Tous les commerces de la capitale de Terre-Neuve-et-Labrador ont aussi été contraints de demeurer fermés. Seules les stations-service, pour permettre le ravitaillement des équipements de déneigement, et les pharmacies, pour fournir d'urgence des médicaments, ont été autorisées à ouvrir leurs portes.  

 

Sur les réseaux sociaux, de nombreux internautes se sont amusés à partager d'impressionnantes photos de la tempête qui a paralysé la ville, en montrant notamment des voitures pratiquement disparues sous la neige et des tranchées creusées pour sortir des maisons. Depuis vendredi, il est tombé pas moins de 78 centimètres de neige à l'aéroport de Saint-Jean et même 93 centimètres à Mount Pearl, à quelques kilomètres de la capitale.

Dans la même catégorie