/regional/quebec/quebec

Obligé d'attendre dehors par grand froid

Pierre-Antoine Gosselin | TVA Nouvelles

Un homme de Québec est en colère contre la compagnie d'autobus Keolis Canada. Selon lui, l'entreprise manque de respect envers ses clients de la gare de Sainte-Foy. 

À son retour au pays la semaine dernière, Robert Lacombe a eu une bien mauvaise surprise. L'autobus Orléans Express qui le transportait de l'Aéroport de Montréal jusqu'à la Gare de Sainte-Foy est arrivé après minuit, soit après la fermeture de la gare. 

«Il faisait à peu près -15 degrés, on débarque de l'autobus et la porte était barrée...», se souvient-il. 

Ce client régulier de la filiale de Keolis Canada s'explique bien mal comment l'entreprise peut délibérément laisser sa clientèle geler à l'extérieur alors que du lundi au mercredi, deux autobus en provenance de Montréal arrivent après l'heure de fermeture. C'est la deuxième fois en trois ans que ça lui arrive. 

«Je pense qu'un moment donné, ça va dégénérer cette situation-là. Il va y avoir des problèmes de santé. Je ne suis pas la seule personne âgée à utiliser ce service. Imaginez lorsque la température ressentie dégringole jusqu'à -30 degrés», soutient le sexagénaire. 

Monique Belleau, une dame de 75 ans, a vécu une situation semblable, il y a 10 ans. Rien n'a changé depuis. 

«Je trouve que ça n'a aucun sens. J'étais gêné de voir les touristes dehors, en avant d'une gare, dans une ville aussi importante au niveau du tourisme que Québec», explique-t-elle. 

Par courriel, Keolis Canada répond que la gare de Sainte-Foy n'étant pas opérée 24 heures, les voyageurs de soir et de nuit sont avertis lors de la réservation de leur billet que la gare sera fermée à leur arrivée. Des mesures d'avertissement supplémentaires sont évaluées, dont certaines ont déjà été mises en place. 

Clients et touristes devront vraisemblablement encore prendre leur mal en patience.