/news/world

Virus: le Nouvel An chinois annulé et la Cité interdite fermée

Agence France-Presse

La Ville de Pékin a annoncé jeudi l'annulation des très populaires festivités prévues à l'occasion du Nouvel An chinois, en raison de l'épidémie virale qui a déjà tué 17 personnes en Chine.    

Le congé du Nouvel An démarre vendredi pour une semaine. Les Pékinois se rassemblent habituellement à cette occasion par centaines de milliers dans des parcs pour assister aux traditionnelles danses du lion et du dragon.    

Symbole de l'inquiétude qui s'est emparée de tout le pays, la Cité interdite de Pékin, ancien palais des empereurs, a aussi annoncé sa fermeture jusqu'à nouvel ordre, pour éviter tout risque de contamination entre les visiteurs.   

Dans la ville Wuhan, «les habitants ne doivent pas quitter (la ville) sans raison spécifique», a annoncé le Quartier général chargé de la lutte contre l'épidémie au niveau municipal.   

Cette décision est prise afin «d'enrayer efficacement la propagation du virus», a-t-il expliqué, alors que le Nouvel an occasionne chaque année des centaines de millions de voyages.

Dans la même catégorie