/news/currentevents

Corps retrouvé dans un garage incendié: tout porte à croire qu’il s’agit d’un meurtre

Maxime Deland | Agence QMI

La femme de 23 ans retrouvée morte dans les décombres d’un garage incendié, jeudi matin, dans le quartier Hochelaga-Maisonneuve, à Montréal, aurait vraisemblablement été assassinée.

Selon nos informations, le garage à l’intérieur duquel le corps a été découvert était cadenassé à l’arrivée des services d’urgence.

Ceux-ci ont été appelés à se rendre vers 6 h 15 dans une ruelle située à proximité de l’intersection des rues Bourbonnière et Adam, où un incendie faisait rage dans le garage d’un immeuble résidentiel.

Le garage en question avait été barré de l’extérieur avec un cadenas, a-t-on appris de source policière.

À l’intérieur, les pompiers ont trouvé le corps inanimé de la victime.

Des manœuvres de réanimation ont été tentées, mais en vain: son décès a été constaté peu de temps après.

On ignore cependant si la victime était encore vivante lorsque l’incendie s’est déclaré ou si quelqu’un a fait flamber le garage pour effacer les preuves du crime.

L’enquête dans ce dossier a été confiée à la Section des incendies criminels de la police de Montréal.

Aucune arrestation n’a encore été effectuée dans cette affaire.