/news/currentevents

La luxueuse résidence de la «Reine de la contrebande» incendiée

TVA Nouvelles et Agence QMI

La luxueuse résidence de Sharon Simon, aussi connue sous le pseudonyme de la «Reine de la contrebande», a été détruite par un violent incendie dans la nuit de jeudi à vendredi à Kanesatake, dans les Laurentides.    

Selon la police, le feu se serait déclaré tard sur Simon Road. L’incendie a été rapidement maîtrisé par les pompiers d’Oka, qui suspectent qu'il soit d'origine criminelle. Personne n’a été blessé dans l’incendie.    

L’enquête a été transférée à la Sûreté du Québec (SQ) pour faire la lumière sur les causes et les circonstances de l'incendie. Selon nos informations, une première tentative de mettre le feu à cette maison s’était produite au cours des derniers jours.  

Sharon Simon est une figure connue de la contrebande de tabac dans la grande région de Montréal, délits pour lesquel elle a dû faire de la prison.     

Sharon Simon a en effet été condamnée en octobre 2007 à 50 mois de pénitencier pour gangstérisme, trafic de cannabis, blanchiment d’argent. Elle avait purgé sa peine de prison à Joliette.  

Sa fille, Annie Arbic a uni sa destinée à Martin Robert, un puissant membre des Hells Angels, en décembre 2018.   

Sharon Simon est la cousine du grand chef Serge Simon, à la tête de la communauté de Kanesatake.  

«Je connais son passé, mais elle a payé pour son crime. Je ne sais pas ce qui se passe, ce qui aurait pu causer...si c’est un acte criminel ou non. C’est toujours une inquiétude. Tous les incidents qui se passent dans la communauté que ce soit des incendies, ou lorsqu’on entend des coups de feu dans la communauté, ça rend la communauté un peu nerveuse.»

Dans la même catégorie