/news/politics

«Son château de cartes s’est effondré»

TVA Nouvelles

Quelques jours après le désistement de Jean Charest dans la course à la direction du Parti conservateur (PCC), Mario Dumont estime que sa vidéo de lancement de campagne mise en ligne par erreur en dit long sur les réelles raisons de son recul. 

«Sur les raisons qu’il nous a données de ne pas se présenter, il ne nous a pas dit la vérité», avoue d’entrée de jeu l’animateur.

Jean Charest avait en effet expliqué que certains de ses «principes» n’étaient pas compatibles avec la philosophie actuelle du PCC: des explications «incompatibles» avec la vidéo diffusée jeudi soir, selon Mario Dumont. 

Ce dernier émet donc une hypothèse quant aux réelles raisons du désistement du politicien: toute la saga entourant Marc Bibeau et la Cour suprême ont grandement refroidi les ardeurs de l’ex-chef du Parti libéral du Québec.

«Son château de cartes s’est effondré. Il n’avait plus de chances de gagner», estime l’animateur.

«Regarde la vidéo! Il est extraordinaire [...] Ce ne sont pas les électeurs qui lui ont fait peur. Il était convaincu de convaincre le monde. Ce qui lui a fait peur, c’est la perte d’appuis de ténors du parti», analyse Mario Dumont.

«Il était prêt», conclut-il.

Dans la même catégorie