/news/currentevents

Poursuite policière: le suspect était au volant d'un véhicule volé

Agence QMI

STOCKQMI - SÛRETÉ DU QUÉBEC

MAXIME DELAND/AGENCE QMI

L’individu arrêté dans la nuit de vendredi à samedi au terme d’une poursuite policière dans le secteur de Mirabel, dans les Laurentides, restera détenu jusqu’à sa comparution au palais de justice de Saint-Jérôme, lundi.

Lors de la poursuite survenue aux petites heures du matin, l’homme de 23 ans, originaire de Montréal, était au volant d’un véhicule volé et contrevenait à plusieurs de ses conditions.

«Le suspect a comparu par voie téléphonique ce samedi et restera détenu jusqu’à sa comparution en personne [...]», a indiqué Marie-Michèle Moore, porte-parole de la Sûreté du Québec (SQ).

Ce sont des citoyens qui ont contacté les autorités vers 4 h 30 du matin pour signaler qu’un automobiliste avait une conduite erratique sur l’autoroute 50, en direction est.

Les policiers ont finalement localisé le véhicule quelques kilomètres plus loin et, au moment où ils se sont approchés du conducteur, celui-ci a repris la route en trombe, forçant le déclenchement d’une poursuite policière.

Le véhicule du fuyard a quitté la route quelques kilomètres plus loin, dans la courbe de la bretelle menant de l’autoroute 50 à l’autoroute 15, et s’est immobilisé dans un fossé. Le suspect ne s’est pas arrêté là; il a aussitôt pris la fuite à pied. Les policiers de la SQ ont fait du ratissage avec leurs confrères des sûretés municipales de Saint-Jérôme et de Mirabel et l’ont finalement épinglé.

L’homme a été rencontré par des enquêteurs en matinée samedi.

«Il pourrait faire face à des accusations de vol de véhicule, de recel, de fuite et de bris de conditions», a mentionné la sergente Moore. Les conditions qu’il avait à respecter n’ont pas été précisées, samedi.