/news/currentevents

Corps retrouvés à Gatineau: la thèse du meurtre suivi d’un suicide est privilégiée

Maxime Deland | Agence QMI

TVA NOUVELLES/AGENCE QMI

La thèse de l'homicide conjugal pourrait expliquer la présence des deux corps inanimés retrouvés samedi avant-midi dans une résidence de Gatineau, ont fait savoir les autorités policières, lundi matin. 

• À lire aussi: Deux personnes retrouvées mortes à Gatineau 

Les policiers avaient été appelés à se rendre vers 10h30 dans une maison située sur la 2e Avenue Ouest, dans le secteur du parc Riviera. Les cadavres d’un homme de 63 ans et d’une femme de 55 ans se trouvaient à l’intérieur. 

À la lumière des informations recueillies par les enquêteurs et l’analyse de la scène de crime, les forces de l’ordre privilégient l’hypothèse du meurtre suivi d’un suicide pour expliquer ce drame. 

La police n’a toutefois pas précisé qui de la femme ou l’homme serait le meurtrier. 

«À ce point-ci de l’enquête, le service de police de Gatineau n’est pas à la recherche d’un suspect», a simplement fait remarquer le corps policier dans un communiqué. 

Une autopsie devrait être pratiquée au cours des prochaines heures sur le corps des deux victimes. Cela pourra notamment permettre d’établir la cause exacte de leur décès. 

La police invite toute personne qui détiendrait des informations au sujet de cette affaire de communiquer avec le 819 243-4636.

Dans la même catégorie