/sports

La carrière de Kobe Bryant en chiffres

Agence France-Presse

Kobe Bryant, star des Los Angeles Lakers, qui est mort dimanche dans un accident d'hélicoptère, en chiffres:     

1: son seul trophée de meilleur joueur (MVP) remporté à l'issue de la saison régulière 2007-08.     

2: ses titres de meilleur marqueur, en 2005-06 (35,4 pts/match) et 2006-07 (31,6 points/match).     

• À lire aussi: Kobe Bryant : «Plusieurs jours, voire des semaines» avant d’avoir des détails  

• À lire aussi: Kobe Bryant meurt dans un accident d'hélicoptère  

• À lire aussi: Les joueurs ébranlés, plusieurs réagissent  

5: les titres NBA remportés par le «Black Mamba» en 2000, 2001, 2002, 2009 et 2010. Il a également perdu deux finales en 2004, contre Detroit, et en 2008, contre Boston.     

8: son numéro de maillot jusqu'en 2006, avant d'adopter le N.24 pour marquer un symbolique nouveau départ. Le N.8 était le numéro qu'il portait enfant en Italie, puis à l’école secondaire avant de prendre le N.33, porté par son père, mais retiré par les Lakers en hommage à Kareem Abdul-Jabbar. Il est revenu au N.8 quand il a débuté sa carrière NBA. Quant au N.24, il l'a choisi non pas pour montrer qu'il était supérieur à Michael Jordan qui portait le N.23, mais qu'il avait «mûri après le mariage et les enfants», a-t-il expliqué en 2017 lorsque les Lakers ont retiré ses maillots.     

10: les entraîneurs qu'il a connus aux Los Angeles Lakers.     

12: ses paniers à trois points marqués le 7 janvier 2003 contre Seattle, record NBA depuis battu par Stephen Curry, le meneur de Golden State.     

13: sa position à la Draft 1996. Douze équipes ne l'ont pas recruté, avant que les Charlotte Hornets ne le choisissent. Ils l'ont aussitôt cédé aux Lakers en échange du pivot yougoslave Vlade Divac.     

13,6: sa moyenne de points sous le maillot des Etats-Unis lors des Jeux olympiques 2008 et 2012.     

18: ses sélections au All Star Game, le match annuel des meilleurs joueurs de NBA. Seul Kareem Abdul-Jabbar en a disputé plus (19).     

20: ses saisons sous le maillot des Lakers.     

25: les matches NBA où il a marqué au moins 50 points. Seuls Wilt Chamberlain (118) et Michael Jordan (31) ont fait mieux.     

81: son record de points le 22 janvier 2006, lors de la victoire des Lakers contre les Toronto Raptors (122-104), soit 66,4% des points de son équipe. Seul Wilt Chamberlain a fait mieux avec 100 points en 1962.     

5640: ses points marqués en play-offs. Quatrième derrière LeBron James, Michael Jordan et Kareem Abdul-Jabbar.     

26 200: ses tirs tentés en saison régulière. Quatrième derrière Karl Malone et Kareem Abdul-Jabbar.     

33 643: ses points marqués en saison régulière. Quatrième derrière Kareem Abdul-Jabbar (38.387), Karl Malone (36.928) et LeBron James (33.644) qui l'a dépassé, samedi, la veille de son accident mortel     

323,3: en millions de dollars, son salaire cumulé depuis ses débuts en NBA, dont 25 millions lors de sa dernière saison.     

  

Dans la même catégorie