/news/society

Des gobeuses là où les achats sont faits

Annabelle Blais | Journal de Québec

Consigne

Courtoisie

Les Québécois n’auront pas à faire un détour dans un centre de dépôt dédié pour retourner leurs matières consignées. Québec misera plutôt sur des gobeuses installées dans les commerces où les achats sont faits.

• À lire aussi: La consigne sera de 25 cents pour les bouteilles de vin et de spiritueux

• À lire aussi: La nouvelle consigne généralement bien accueillie

• À lire aussi: Groupe Bellemare veut s'imposer dans l'industrie du verre recyclé

Même si le gouvernement propose aussi de créer des points de dépôt dans des secteurs où il n’y aurait pas de commerces équipés, il n’y aura pas de grands centres de dépôt comme il en existe en Alberta, croit Alain Nault, vice-président et directeur général chez Tomra Canada.

Cette filiale appartenant à un groupe norvégien et qui est installé à Baie-d’Urfé, dans l’ouest de Montréal, a d’ailleurs fourni les équipements du plus grand dépôt de contenants au Canada, en Alberta. 

Elle fournit aussi plusieurs types de gobeuses à des détaillants québécois et assure avoir déjà ces gobeuses multifonctions dans plusieurs pays du monde.

«Vous mettez vitre, canette, plastique dans le même trou et la machine s’occupe du reste», dit Alain Nault.

Selon lui, le modèle des gobeuses chez les détaillants est plus efficace que les grands centres de dépôt.

«La grande partie de nos marchés, c’est exactement le modèle québécois [proposé par le ministre de l’Environnement], a affirmé M. Nault. C’est-à-dire un retour chez les détaillants où les produits ont été achetés.»

Modèle lituanien 

En Alberta, les détaillants ne reprennent pas les contenants, ce qui explique la nécessité de créer d’immenses centres de dépôt.

Le modèle que le ministre propose se rapprocherait beaucoup plus de ce qui existe en Australie ou encore en Lituanie, ajoute M. Nault.

Dans ces pays, les gobeuses sont installées dans de petits « kiosques » qui prennent l’espace équivalant à deux ou trois places de stationnement. 

En Australie, les dépôts sont à l’extérieur du commerce alors qu’en Lituanie, ils sont dans des cubicules protégés du froid dans la cour des magasins.

Dans la même catégorie