/regional/estduquebec/cotenord

La réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan attire les touristes

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

La fréquentation de la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan, géré par Parcs Canada, a connu une croissance de 7 % l’an dernier.

Plus de 41 000 visiteurs sont débarqués sur les îles situées en face de Havre-Saint-Pierre pour y admirer les célèbres monolithes et les macareux moines.

L’utilisation de bateaux commerciaux a connu une augmentation de 6 %.

La réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan, créé il y a 35 ans, est majoritairement fréquentée par des touristes de Québec et de Montréal ainsi que par la population locale.

Rayonnement d’un poète local

Une œuvre du poète de Havre-Saint-Pierre Roland Jomphe, décédé en 2003, rayonnera par ailleurs à travers le réseau de Parcs Canada. Un de ses poèmes sera affiché dans les nouveaux modèles de tentes prêt-à-camper qui sont déployées à travers le pays.

Le poème «La goutte d’eau» écrit par celui qui a grandement contribué à faire connaître les beautés de l’Archipel-de-Mingan sera affiché dans toutes les tentes Ôasis.

«Un extrait du texte sera imprimé sur les murs de la tente. L’intégral sera imprimé et inséré dans le guide du visiteur», a expliqué vendredi le directeur de l’unité de gestion de Mingan à Parcs Canada, Dany Lebrun.

«Déjà, le poète Jomphe est en valeur à l’archipel. Il a un sentier. Mais maintenant, on le fait sortir de l’Archipel-de-Mingan», a-t-il ajouté.

Le poème «La goutte d’eau» est présenté aux visiteurs des îles Mingan depuis une quinzaine d’années. Quand des employés de Parcs Canada ont vu la forme des tentes Ôasis, rappelant une goutte d’eau, ils ont tout de suite vu une occasion de rendre hommage au regretté artiste.

Leur suggestion de publier le texte dans toutes les tentes Ôasis de Parcs Canada a été retenue.