/news/coronavirus

Une Québécoise au cœur du confinement à Wuhan

TVA Nouvelles

Pas moins de 11 millions de personnes sont confinées à Wuhan, centre de l’épidémie du coronavirus qui a coûté la vie à plus de 250 personnes jusqu’à maintenant.  

Myriam Larouche, une étudiante québécoise, fait partie des gens qui restent dans le confort de leur salon pour éviter la contagion depuis maintenant une semaine.  

Seuls les grands centres d’épiceries demeurent ouverts, raconte l’étudiante.  

«Normalement les rues débordent de gens, maintenant c’est vide, dit-elle. Quand on sort, on croise quelques personnes, mais à peine.»  

Néanmoins, les gens gardent confiance envers les autorités.  

«Ma famille est beaucoup plus inquiète que moi je le suis. Je ne sais pas si c’est parce que moi je suis en plein dedans et que je vois que malgré tout ça, ça va quand même», raconte la jeune femme.  

Myriam Larouche affirme recevoir de textos venant de sa mère quotidiennement.  

Jusqu’ici, elle indique recevoir des courriels de la part du gouvernement en ce qui a trait à son rapatriement en sol canadien, mais ignore toujours quand elle pourra quitter.   

Voyez son entrevue au Québec Matin dans la vidéo ci-dessus

Dans la même catégorie