/news/currentevents

Ils volent une banque, puis une voiture de police pour tenter de s'échapper

Agence QMI

Quatre adolescents ontariens se retrouvent dans le pétrin après avoir perpétré un vol à main armée dans une banque de St. Catharines, en Ontario, vendredi, avant de fuir la police à trois reprises, tout en dérobant une autopatrouille au passage.

La virée criminelle des suspects s'est entamée vers 16 h 40 lorsque trois jeunes âgés de 15 à 18 ans sont entrés dans une succursale de la Banque de Montréal (BMO). Les suspects, masqués et en possession d'au moins une arme à feu, ont perpétré leur vol avant de prendre la fuite à bord d'un véhicule noir, où les attendait un quatrième complice, a relaté la Police régionale de Niagara samedi.

Les policiers sont arrivés sur place juste à temps pour assister à la fuite des suspects, qu'ils ont immédiatement pris en chasse, avant d'abandonner peu après en raison du risque causé par la poursuite auprès de la population.

Ce n'était que partie remise. Les suspects ont été pistés un peu plus tard par d'autres policiers, qui ont lancé une nouvelle chasse à l'homme. Celle-ci s'est mieux conclue par les forces de l'ordre qui ont pu rattraper les adolescents en fuite, grâce à une crevaison sur leur véhicule.

Forcés de s'immobiliser, les jeunes ont tenté de prendre la fuite à pied, entraîné l'ensemble des policiers dans leur sillage. Or, pendant que les policiers procédaient à l'arrestation de l'un d'entre eux, un des jeunes est parvenu à revenir sur ses pas pour s'emparer d'une autopatrouille non gardée, déclenchant ainsi une troisième poursuite.

Celle-ci s'est terminée lorsque le jeune a encastré sa nouvelle voiture dans un véhicule immobilisé en bordure de route. Les policiers n'ont plus eu qu'à lui passer les menottes.

Au final, les agents ont pu mettre la main sur trois des suspects. Un quatrième demeurait au large et était toujours recherché.

Deux voitures de police ont été endommagées lors des événements, mais personne n'a été blessé.

Les trois comparses qui se sont fait prendre font face à une kyrielle de 36 accusations en lien avec leurs exploits, incluant pour possession d'arme, vol et conduite dangereuse.