/regional/troisrivieres/mauricie

Une famille bouleversée après la mort d'une mère de 8 enfants

Charel Traversy | TVA Nouvelles

Mère de famille de huit enfants, Mélyssa Vincent a perdu le contrôle de sa motoneige le 28 janvier dernier dans une courbe et a percuté un arbre sur un sentier de Notre-Dame-du-Mont-Carmel. Son conjoint David Cloutier l’accompagnait à l'occasion de la première sortie en motoneige du couple depuis le début de la saison. 

«J'ai vu de la lumière dans le champ et je suis parti la retrouver. La motoneige était sur le côté comme un bête accident. Malheureusement, ce n'était pas le cas», a-t-il raconté. 

La femme de 40 ans a subi de nombreuses fractures. Les secours ont eu du mal à se rendre sur place, une première ambulance s'enlisant dans la neige au cours de route. Deux jours plus tard, la mère de famille a succombé à ses blessures à l'hôpital. 

David Cloutier remet en question l'état du sentier le soir de l'accident et la signalisation qui, selon lui, n'était pas adéquate dans le sentier # 3. 

«On roulait entre 40 km/h et 70 km/h, mais en majorité 40 km/h tellement les sentiers n’étaient pas beaux. Je ne comprends pas pourquoi les sentiers ne sont pas mieux balisés. Il manquait clairement de signalisation», a confié David Cloutier. 

Il a perdu non seulement sa conjointe, mais aussi sa partenaire d'affaires. Mélyssa était copropriétaire de Multi Services M.D.C, une entreprise de déneigement et d'excavation. 

«Ce n'est pas la vitesse, ni l'alcool et la drogue la cause de l'accident de Mélyssa. Je vous donne ma parole. Et elle est arrivée à ce cauchemar-là. Imaginez ceux qui se promènent à 160 km/h dans les sentiers. Soyez donc intelligents», a-t-il lancé à l'adresse des motoneigistes. 

Vincent laisse dans le deuil ses cinq enfants et les trois enfants de son conjoint qu'elle considérait comme les siens. Le couple avait d'ailleurs comme projet de se marier cet été.