/news/coronavirus

Navire de croisière en quarantaine: deux Canadiens atteints par le coronavirus

Agence QMI

Deux Canadiens figurent parmi les 20 passagers du navire de croisière «Diamond Princess Cruise» qui ont contracté le coronavirus à bord du bâtiment, a indiqué l'entreprise Princess Cruises tard mercredi. 

• À lire aussi: 20 cas de coronavirus à bord du paquebot au large du Japon  

• À lire aussi: 3700 personnes placées en quarantaine sur un bateau de croisière au Japon 

Le navire, qui transporte 2666 passagers - dont environ 250 Canadiens - et 1045 membres d'équipage, est présentement en quarantaine à Yokohama, au Japon. Les gens sont confinés à leur cabine et le demeureront pendant deux semaines, soit la période d'incubation du virus. 

Un premier groupe de 10 cas de coronavirus avait d'abord été confirmé parmi les passagers mardi. Puis, un second groupe de 10 patients atteints par le virus 2019-nCoV a été répertorié mercredi, a confirmé Princess Cruises à divers Mèdes, dont le «USA Today». 

Ces dix personnes incluent quatre Japonais, un Taiwanais, deux Américains, deux Canadiens et un Néo-Zélandais. 

Les passagers et membres d'équipage éprouvant des symptômes analogues à ceux causés par le virus ont débarqué du navire et font l'objet de tests médicaux pour déterminer s'ils sont atteints par le virus. 

Le 2019-nCoV a probablement été amené à bord du navire par un passager qui avait embarqué à Yokohama, avant de débarquer à Hong Kong cinq jours plus tard. Il est tombé malade quelques jours après son voyage et a été diagnostiqué avec le nouveau coronavirus, a expliqué Princess Cruises par communiqué. 

La croisière, qui devait partir de Yokohama le 4 février, a été annulée et tous les passagers seront remboursés, une fois la période de quarantaine terminée.

Dans la même catégorie