/news/techno

Remettre les arcades rétros au goût du jour

Guillaume Cyr | Agence QMI

Prendre un verre en s’amusant sur une machine Nintendo d’époque, c’est possible depuis bientôt quatre ans chez Arcade MTL, le seul bar de la métropole qui se dédie exclusivement aux arcades et jeux vidéos.

Plus de 22 machines et plusieurs consoles sont à la disposition des «gamers», avec une grande variété de jeux, passant du célèbre Mario Bros. au bon vieux Pacman en passant par Marvel vs Capcom.

«C’est un concept qui est bien présent aux États-Unis, explique l’un des quatre propriétaires de l’endroit, Dominic Bourret. D’ailleurs, notre clientèle n’est pas exclusivement montréalaise, on a beaucoup d’amateurs des banlieues et des touristes. On a dans le fond beaucoup de nostalgiques.»

Des soirées thématiques sont présentées avec des compétitions de jeux, de la lutte rétro des années 80 et même la possibilité d’effectuer le meilleur pointage du mois à une certaine machine, et gagner ainsi une entrée gratuite pour un mois.

«C’est encore très embryonnaire, mais on pense maintenant ouvrir un second bar dans le coin de Verdun», laisse entendre M. Bourret.

Encore populaire

Selon M. Bourret, l’engouement pour les arcades, rétro ou non, est encore bien présent.

L’an passé, le bar a réalisé son meilleur chiffre d’affaires depuis l’ouverture.

Parmi les machines les plus populaires, on retrouve celles des Ninja Turtles, des Simpsons et la vieille arcade Nintendo «red tent».

«On essaie de renouveler une fois de temps en temps les machines. On s’approvisionne avec nos contacts qui ne veulent plus leurs machines ou sur les petites annonces», dit M. Bourret, visiblement fier de l’espace que l’équipe a aménagé.

Pour ceux qui veulent pousser l’expérience jusqu’au bout, il est possible de commander une pinte de «Mario brosse», qui agrémente la sélection de bières en fût.

Arcade MTL est situé au 2031 rue Saint-Denis, près de la rue Ontario. Pas besoin de se procurer des jetons pour les machines : l’utilisation est illimitée à condition de payer les frais d’entrée de 7 $. À noter que le bar accepte uniquement l’argent comptant.