/regional/sherbrooke/estrie

Véritable héros, il sauve son voisin des flammes

TVA Nouvelles

Un résident d'East Farnham, en Montérégie, doit la vie à son voisin. Ce dernier a joué les héros lorsqu’il a, in extremis, sauvé son voisin des flammes.

Michel Lemire se doutait que son voisin était endormi lorsque l’incendie s’est déclenché puisqu’il doit prendre des médicaments en raison de la maladie. 

«Je suis content qu’il soit encore là, dit d’emblée M. Lemire. C’est émotif quand tu penses à ça, à ce qui aurait pu se passer si je n’avais pas été là.»

Ce dernier rentrait du travail mardi midi pour sa pause du dîner lorsqu’il a aperçu les flammes sur le mur à l’arrière de la maison. Sans l’intervention de Michel, l’homme y aurait laissé sa vie.

«Quand je suis rentré, le chien m’a sauté dessus, raconte-t-il. Je l’ai pogné pour pas qu’il essaie de me mordre, mais je criais après Paul. Lui, il était au deuxième, donc il n’entendait absolument rien.»

Attaqué par le chien de son voisin, M. Lemire a eu besoin d’une douzaine de points de suture pour panser ses blessures.

Michel Lemire est persuadé que son voisin ne serait pas en vie s’il ce n’était pas réveillé.

«On a eu une bonne accolade hier soir. Je pense que tout le monde a réalisé qu’il aurait pu y rester», dit-il.

La maison ancestrale abritait l’homme d’une soixantaine d’années en plus de son fils, sa conjointe et leurs quatre autres enfants. La famille a tout perdu dans le brasier.