/news/currentevents

Victimes de deux présumés proxénètes recherchées

Agence QMI

Les policiers sont à la recherche de victimes potentielles de deux présumés proxénètes qui auraient fait vivre un calvaire à plusieurs jeunes femmes au cours des dernières années.

Vincent-Olivier Marcheterre et Antoni Proietti ont comparu mercredi, au palais de justice de Gatineau, sous huit chefs d’accusation, dont traite de personne, proxénétisme, agression sexuelle et voies de fait.

Les crimes qui leur sont reprochés se seraient produits à la fin de l’année 2011, ainsi qu’en 2012 sur une victime qui avait 20 ans à l’époque.

Marcheterre et Proietti étaient déjà incarcérés à la suite de leur arrestation, en juillet 2018, pour des crimes similaires commis sur des jeunes femmes âgées de 20 à 25 ans, de 2014 à 2018.

Les policiers disent avoir de bonnes raisons de croire que les deux suspects pourraient avoir fait d’autres victimes au Québec et en Alberta.

Toute personne qui aurait été victime ou qui connaît quelqu’un qui aurait pu être victime de Vincent-Olivier Marcheterre et d’Antoni Proietti est invitée à se rendre à son poste de police local ou à communiquer avec le 911 afin de déposer une plainte officielle.