/news/currentevents

La SQ suspend les recherches à Saint-Henri-de-Taillon

Agence QMI

ROGER GAGNON / AGENCE QMI

La Sûreté du Québec (SQ) a annoncé jeudi soir qu’elle suspend les recherches pour retrouver les corps des deux motoneigistes qui manquent à l’appel à Saint-Henri-de-Taillon, au Lac-Saint-Jean.

• À lire aussi: Les corps de deux motoneigistes remis aux familles

• À lire aussi: Motoneigistes disparus au Lac-Saint-Jean : la signalisation en cause?

• À lire aussi: L’identité des cinq touristes disparus révélée

Six motoneigistes avaient sombré dans les eaux glacées de la rivière La Grande Décharge, le 21 janvier dernier, déclenchant d’importantes recherches qui se poursuivaient depuis. Les conditions ont parfois été extrêmes, notamment pour les plongeurs, en raison du froid et du mouvement du couvert de glace.

«On a fait tout ce qu’on a pu, mais on n’a plus d’élément nous permettant d’avancer», a dit à l’Agence QMI le porte-parole de la SQ Hugues Beaulieu, qui n’a pas exclu que les recherches puissent reprendre à tout moment.

Trois corps ont été repêchés jusqu’ici, en plus de celui du guide décédé, mais deux demeurent introuvables, ceux de touristes français âgés de 24 ans et de 25 ans.

Parmi le groupe de neuf motoneigistes, trois s’en sont sortis indemnes et ont pu rentrer chez eux.

«Rappelons que depuis le 21 janvier dernier, la Sûreté [du Québec] ainsi que ces partenaires n’ont ménagé aucun effort pour retrouver les motoneigistes disparus», a écrit la SQ, sur Twitter.

«Plusieurs escouades spécialisées et de nombreux équipements furent utilisés dans le cadre de ses recherches», a-t-on ajouté.

Les recherches se sont déroulées sur 16 jours. Des plongeurs, des hélicoptères et des motoneigistes volontaires y ont notamment pris part.

Soulignons que depuis ce drame, six autres motoneigistes l’ont échappé belle à Magog, en Estrie, quand la glace sur laquelle ils circulaient a cédé sur le lac Magog, le 1er février.

Les autorités et la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec ont invité les amateurs à demeurer dans les sentiers balisés et à éviter les plans d’eau.

Nombre de décès de motoneigistes sur le territoire de la SQ

2014-2015: 32 décès

2015-2016: 23 décès

2016-2017: 18 décès

2017-2018: 19 décès

2018-2019: 18 décès

2019-2020: 10 décès (en date du 5 février)

Source: SQ

Dans la même catégorie