/finance/homepage

Phénix n’a peut-être pas fini de faire des victimes

TVA Nouvelles

Alors que de nouvelles compensations sont annoncées pour les fonctionnaires victimes du système de paie Phénix, des employés de la GRC pourraient bientôt y être soumis.

• À lire aussi: Elle pourrait perdre son toit

• À lire aussi: Phénix continue de faire des ravages quatre ans plus tard

«Il ne sera pas implanté s’il existe un risque que ce système soit dommageable pour les employés de la GRC», a dit le président du Conseil du trésor du Canada, Jean-Yves Duclos, en entrevue avec Julie Marcoux.

Le député de Québec n’a pas pu dire si le système serait réellement implanté pour les fonctionnaires de la Gendarmerie royale du Canada.

«Le ministre de la Sécurité travaille très fort avec les employés de la GRC pour s’assurer que, s’il y avait un déplacement vers le système Phénix, ce déplacement ne cause aucun dommage aux employés de la GRC», a-t-il dit.

Compensations

Le gouvernement Trudeau a par ailleurs annoncé ce jeudi de nouvelles compensations pour les fonctionnaires touchés par les nombreux couacs du système Phénix.

«Aujourd’hui une autre étape est franchie pour corriger cette injustice qui a créé beaucoup, beaucoup de stress, des paiements qui n’ont pas été effectués au bon moment, etc. Il faut continuer à appuyer ces travailleurs et leurs familles», a-t-il assuré.

Il n’a cependant pas donné de réponse précise sur le montant des compensations pour les gens qui auraient perdu leur logement ou fait des dépressions à cause de ce système de paie.

«Ce sont des stress extraordinaires qui viennent d’une injustice commise par ce système. C’est une étape de plus (les nouvelles compensations, NDLR), il va y en avoir d’autres.»

Le président du Conseil du trésor a rappelé qu’un nouveau système de paie devrait être mis en place prochainement, après plus de quatre années de problèmes en tout genre pour les fonctionnaires fédéraux.

Voyez son entrevue intégrale dans la vidéo ci-dessus.

Dans la même catégorie