/regional/montreal/laval

Un cadre de Laval congédié pour harcèlement sexuel

Yves Poirier | TVA Nouvelles

La Ville de Laval a mis l'un de ses employés à la porte, cette semaine, en lien avec une affaire de harcèlement sexuel, a appris TVA Nouvelles. 

Pierre-Luc Bertrand, superviseur au service des transports, n'est plus à l'emploi de la Ville, qui a mené une enquête à la suite d’une plainte d’une employée dénonçant son comportement. Pierre-Luc Bertrand et la plaignante travaillaient dans le même département. 

Selon les informations obtenues auprès de plusieurs sources, l’employé a été congédié pour harcèlement sexuel, contact sexuel en milieu de travail à l’endroit de sa collègue, commentaires déplacés sur son apparence physique et pour provocation et dénigration. 

Toujours selon nos sources, la victime a également porté plainte à la police. 

Pierre-Luc Bertrand a aussi occupé dans le passé des fonctions de superviseur au Centre de la Nature de la Ville. Sa date d’embauche par la ville est le 16 août 2003.