/news/currentevents

La pire tempête de l’hiver provoque le chaos

Cédérick Caron et Jonathan Tremblay - Le Journal de Montréal

La pire tempête de la saison a fait rage jusqu’à tard vendredi alors que la quantité impressionnante de neige et les puissants vents ont provoqué un véritable bordel à la grandeur du Québec.      

• À lire aussi: «On ne pouvait pas freiner, c’était impossible»  

• À lire aussi: Chargement de la neige dès samedi matin  

• À lire aussi: Conditions exécrables dans l’Est  

« Avec des vents forts, de la poudrerie, et des impacts comme ça, c’est clairement la pire tempête cet hiver à la grandeur du Québec », a analysé vendredi soir Mariane Peltier-Champigny, météorologue chez Environnement Canada.         

Plusieurs carambolages, des centaines de collisions et de sorties de route, plus de 2000 établissements d’enseignement fermés et environ 170 vols annulés à l’aéroport de Montréal : la quarantaine de centimètres de neige cumulés au sol ont chamboulé la vie des Québécois.         

Un peu partout dans la province, la neige tombait plus vite que les équipes de déblaiement étaient capables de la tasser.         

La conduite automobile était des plus périlleuse en raison de la chaussée enneigée et glacée.         

Le retour à la maison des travailleurs a été « l’enfer », a commenté Patrick Benoît, chroniqueur à la circulation à l’émission matinale Salut, Bonjour, sur les ondes de TVA.         

« C’est sûr que ç’allait être infernal, vu le nombre d’accidents et de bouchons qu’il y a eu toute la journée », a-t-il confié au Journal.  

Un jeune homme pousse une voiture coincée dans la neige, à l’angle de la rue de Lorimier et du boulevard De Maisonneuve.

Photo Agence QMI, Maxime Deland

Un jeune homme pousse une voiture coincée dans la neige, à l’angle de la rue de Lorimier et du boulevard De Maisonneuve.

Multiples carambolages  

À 19 h, plus de 1250 incidents avaient déjà été signalés sur les routes du Québec, où la visibilité et l’adhérence des pneus étaient grandement réduites.         

Parmi les nombreux carambolages qui sont survenus un peu partout à travers la province, il faut noter celui de l’autoroute 40 en direction ouest, près de L’Assomption dans Lanaudière, en avant-midi.         

Le secteur a connu des accidents de la sorte en 2019 et en 2006, si bien que le ministre des Transports, François Bonnardel, avait promis d’agir pour éviter d’autres situations tragiques.         

Une panoplie d’autres accidents ont aussi perturbé la circulation. Par exemple, en fin d’avant-midi, Transports Québec signalait que 20 véhicules, dont huit semi-remorques, avaient été impliqués dans quatre accidents sur un tronçon d’un kilomètre de l’autoroute 20, à Rivière-Beaudette, en Montérégie.          

  

Appel à la prudence  

« Évitez TOUS les déplacements non essentiels. Si vous devez prendre la route, soyez vigilants et respectueux des équipes de déneigement ! », avait écrit sur Twitter le ministre Bonnardel, en début d’après-midi.         

Ce dernier a été imité quelques heures plus tard par la Sûreté du Québec.          

En fin de journée, aucun décès causé par la tempête n’avait été constaté. La neige devait arrêter au cours de la nuit pour faire place au soleil pour toute la fin de semaine.         

Il faudra s’habiller chaudement puisque des minimums de -15 °C pour samedi et -20 °C pour dimanche sont attendus. Pendant ce temps, l’Antartique a connu un record de chaleur vendredi, avec un mercure de 18 °C.         

1250 incidents  

70 véhicules impliqués sur l’A20  

Un énorme carambolage impliquant environ 70 véhicules (notre photo), dont un de patrouille de la Sûreté du Québec, s’est produit aux environs de 16 h sur l’autoroute 20 ouest, près de Saint-Hyacinthe, en Montérégie. Trois personnes ont été blessées, mais on n’a jamais craint pour leur vie.         

Fermeture complète de l’A40   

Dans la région de Québec, un carambolage impliquant un nombre indéterminé de véhicules a entraîné vendredi matin la fermeture complète de l’autoroute 40 ouest sur une vingtaine de kilomètres, dans le secteur de Donnacona.         

Blessé grave sur l’A73   

Des incidents ont également été signalés à Villeroy, dans le Centre-du-Québec, et dans le secteur de Lévis, dans Chaudière-Appalaches, où un carambolage a fait au moins un blessé grave, sur l’autoroute 73 nord.         

Face-à-face sur l’A55   

En Mauricie, dans le secteur de Saint-Célestin, un face-à-face sur l’autoroute 55 a causé un ralentissement vendredi en matinée,puis d’autres sorties de route.   

Dans la même catégorie