/news/tele

La Voix reviendra

Marc-André Lemieux | Le Journal de Montréal

ART-LA VOIX 8

COURTOISIE OSA IMAGES

La Voix reviendra. Pas en 2021, mais possiblement en 2022. TVA confirme que l’émission prendra « une pause » l’an prochain pour faire place au retour de Star Académie. Cette précision fait suite au passage de Charles Lafortune à Deux hommes en or vendredi soir, à Télé-Québec.  

Lafortune a déclaré que La Voix tirerait sa révérence au printemps après huit saisons. L’animateur a également affirmé que c’était son « chant du cygne » aux commandes du populaire rendez-vous télévisuel, avouant au passage qu’il avait connu plusieurs « moments de nostalgie » lors des enregistrements des auditions à l’aveugle, l’automne dernier.  

• À lire aussi: Trouver l’âme sœur à «La Voix» 

• À lire aussi: Voici la surprise que Ginette Reno réservait aux coachs de «La Voix» 

• À lire aussi: «La Voix»: c'est reparti! 

Joint au téléphone, Charles Lafortune indique qu’il reviendrait animer La Voix sans hésiter si TVA ramenait effectivement la compétition vocale en ondes. « J’aimerais vraiment, vraiment ça. J’ai encore beaucoup de plaisir à l’animer. Mais comme on n’est plus sûr de rien en télévision, j’en profite comme si c’était la dernière saison ».  

« TVA parle d’une alternance entre La Voix et Star Académie, poursuit l’animateur. On ne sait jamais ! »  

Chose certaine, Charles Lafortune n’animera pas Star Académie l’hiver prochain. Il mise plutôt sur Jean-Philippe Dion ou Maripier Morin pour prendre le flambeau.  

Numéro 1 devant les Oscars  

Quoi qu’il en soit, La Voix a entamé sa 8e saison devant 1 925 000 téléspectateurs dimanche soir, permettant à TVA d’enregistrer des parts de marché de 52 % entre 19 h et 21 h 20, selon les données préliminaires de Numéris. L’an dernier, 2 036 000 amateurs avaient regardé la première.  

La Voix a facilement semé la compétition. À Radio-Canada, Tout le monde en parle a rallié 917 000 fidèles, tandis qu’à CTV, les Oscars ont enregistré une moyenne de 430 000. Bien qu’elles soient demeurées stables au Québec francophone (429 000 en 2019), les cotes d’écoute du gala ont chuté de manière dramatique aux États-Unis. Environ 23,6 millions d’Américains ont assisté au triomphe de Parasite. L’an dernier, la cérémonie en avait rassemblé 30 millions, selon Nielsen.  

Dans la même catégorie