/regional/saguenay

17 000$ d’amende pour un pharmacien négligent

TVA Nouvelles

Le conseil de discipline de l'Ordre des pharmaciens du Québec impose une amende de 17 000$ à un pharmacien ayant commis plusieurs fautes professionnelles dans des pharmacies du Saguenay et de Rawdon au cours des dernières années. 

Jad Nammour effectuait des remplacements dans différentes pharmacies à travers le Québec. Il a également été propriétaire de sa propre pharmacie pendant plus de 20 ans dans la région de Montréal avant s’en départir en 2014. 

Plusieurs négligences

En septembre 2018, dans une succursale Familiprix de Chicoutimi, Jad Nammour a remis des antidépresseurs à un homme qui allait récupérer des antibiotiques pour traiter de l’acné. 

Il a fallu trois mois avant que le client s’aperçoive de l’erreur. 

Durant son court séjour au Saguenay, le pharmacien a fait une autre erreur sur la médication d’un patient en plus d’inverser les dossiers de deux patientes qui portaient le même nom de famille. 

En janvier 2019, dans une pharmacie de Rawdon, dans Lanaudière, M. Nammour a remis des médicaments pour traiter le reflux d’acidité à un patient qui allait plutôt récupérer sa médication contre l’anxiété. 

Une erreur qui a eu une incidence sur l’humeur du client et qui a affecté son travail et son couple.

Risque élevé de récidive

Bien que Jad Nammour ait plaidé coupable aux quatre infractions qui lui étaient reprochées, le Conseil de discipline de l’Ordre des pharmaciens du Québec estime que son risque de récidive est élevé. 

Dans sa décision rendue le 23 janvier dernier, le conseil de discipline indique que le pharmacien a fait preuve d'insouciance et que sa conduite a terni l'image de la profession.

- D’après les informations de Kate Tremblay