/news/society

45 000 kilomètres autour du monde en transport actif

Alexandre Cantin | TVA Nouvelles

Un couple d'Européens dans la vingtaine effectue une randonnée autour du monde en utilisant presque uniquement le transport actif.

Depuis leur départ il y a quatre ans, Zoë Agasi et Olivier Van Herk ont mis les pieds dans 22 pays différents. Boudant la voiture et l’autobus, ils ont plutôt choisi de se déplacer par leurs propres moyens. Des 45 000 kilomètres parcourus, les voyageurs en ont fait 27 000 à vélo, 13 000 à pied et un peu plus de 1000 en canot. 

Prochaine étape de leur périple : la Côte-Nord. À Sept-Îles, les deux aventuriers préparent une nouvelle étape de leur longue aventure de part et d’autre de l’Atlantique. 

Au cours des prochaines semaines, ils parcourront en ski la Basse-Côte-Nord par des pistes de motoneiges. Le couple couchera sous la tente ou trouvera refuge chez des citoyens dans les rares villages qu’il croisera au cours des prochaines semaines.

Ce voyage est d’abord et avant tout motivé par la découverte du monde. «C’est pour rencontrer les personnes, les cultures», explique Olivier Van Herk.

Un rêve fou? Une mission impossible? Un défi hors de portée? Pas vraiment croit l’aventurier.

«On veut montrer que toutes les personnes peuvent le faire. Tu n'as pas besoin d'expérience pour faire une chose nouvelle ou une chose de laquelle tu as un peu peur»

Partis d’Amsterdam en novembre 2016, ils ont pédalé et navigué jusqu’en Afrique pour traverser l’Atlantique et parcourir l’Amérique du Sud, puis l’Amérique du Nord. Pour voyager à peu de frais, ils ont été hébergés et aidés par des citoyens rencontrés sur leur chemin.

Les deux aventuriers documentent leur périple sur leur site internet, «WeLeaf». Leur voyage les mènera au cours des prochains mois dans les provinces de l’Atlantique, d’où ils prendront un navire-cargo pour terminer leur aventure de quatre années dans les pays scandinaves.