/finance

Ensemble pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre

Julie Couture | TVA Nouvelles

La communauté d'affaires de Québec se mobilise pour contrer la pénurie de main-d'oeuvre. 

TVA Nouvelles a appris que les chambres de commerce de Québec et de Lévis, la jeune chambre de commerce et l’organisme Québec international qui représente les intérêts des entreprises à l'étranger, préparent une offensive pour demande au gouvernement Legault d'intervenir rapidement pour assouplir ses règles en matière d'immigration.

Ils vont joindre leur voix à celle du maire de Québec Régis Labeaume qui réclame la mise en place du même programme spécial de l'immigration que celui mis en place en 2017 dans les régions de l'Atlantique. 

Ce projet pilote permet l'arrivée rapide des travailleurs étrangers qui peuvent obtenir un permis de travail en seulement six mois au lieu de 18, soit une réduction du temps d'attente substantielle.

Le gouvernement fédéral se dit prêt à aider le gouvernement du Québec pour appliquer ce programme. Le président du Conseil du trésor Jean-Yves Duclos est prêt à simplifier l'application du programme si Québec modifie ses règles en immigration économique.

Le maire de Québec doit rencontrer cette semaine le ministre de l'Immigration Simon Jolin-Barrette.

À son cabinet, on indique que des discussions positives ont été menées avec son homologue fédéral sur la question, de même que sur l'allègement de certaines mesures du Programme des travailleurs étrangers temporaires.

La communauté d'affaire de Québec prépare une sortie médiatique d'ici deux semaines.

Dans la région de Québec, 24 000 postes sont actuellement à combler.