/news/culture

Le talent québécois séduit les stars internationales

Yan Lauzon | Agence QMI

Les habiletés en danse, l'expérience en sonorisation et l'expertise en scénographie des Québécois n'est plus à prouver. Les nombreuses réalisations dans le monde de la musique parlent d'elles-mêmes. Aujourd'hui, les vedettes planétaires de la chanson n'hésitent pas à faire appel à des gens d'ici pour obtenir des résultats à la hauteur de leurs attentes. Voici des exemples qui ne mentent pas.

Shakira et Alexander Castillo Vasquez

L'un des moments forts du plus récent Super Bowl, outre la victoire du Québécois Laurent Duvernay-Tardif, a sans contredit été le chaud spectacle de la mi-temps offert par Shakira et Jennifer Lopez. Si la prestation de la première sonnait aussi bien, c'est en grande partie grâce à un autre Québécois, Alexander Castillo Vasquez. 

US-PEPSI-SUPER-BOWL-LIV-HALFTIME-SHOW

AFP

Le musicien de 28 ans, qui travaille déjà depuis quelques années avec la chanteuse colombienne, a laissé son empreinte sur le numéro musical présenté par l'interprète de «Whenever, Wherever», «Hips Don't Lie» et «Waka Waka (This Time For Africa)». Plus de 100 millions de téléspectateurs ont pu apprécier les arrangements.

Beyoncé et Kim Gingras

C'est en 2013 que Kim Gingras a pu réaliser son rêve: danser aux côtés de Beyoncé. Et pas lors de n'importe quel événement: le Super Bowl. Elle a si bien fait au sein de la troupe improvisée de 30 danseuses que la Québécois a poursuivi sa fructueuse association avec «Queen B». 

Photo courtoisie Kim Gingras

Cette dernière a fait appel à son talent quand est venu le temps de tourner différents vidéoclips, dont ceux de «Partition» et «7/11». Elle a confirmé sa place au sein de l'entourage de la célèbre femme en partant en tournée avec elle, afin de l'accompagner sur scène. De nombreuses autres stars américaines ont tenu à l'avoir à leurs côtés.

Bon Jovi et 4U2C

Afin d'en mettre une fois de plus plein la vue durant leur tournée «Because We Can» dans une multitude d'amphithéâtres à travers le monde, en 2013, Jon Bon Jovi et son groupe ont fait confiance à l'équipe de Moment Factory. Le résultat, qu'on a pu grandement apprécier à Montréal, a été éclatant. 

Quelques années plus tard, le leader est revenu à la charge au Québec où il a jeté son dévolu sur la boîte 4U2C. On doit donc certains des éléments visuels qui ont animé le concert de la tournée «This House Is Not For Sale» à l'entreprise. Une importance capitale a été accordée aux éclairages et moins aux artifices.

US-BON-JOVI-IN-CONCERT-AT-T-MOBILE-ARENA-IN-LAS-VEGAS

AFP

Madonna et Moment Factory

Dans les bureaux de Moment Factory, l'année 2012 a rimé avec Madonna. D'abord, il y a eu la grande fête du Super Bowl où la chanteuse a été la reine de la mi-temps. Le large auditoire a eu la chance de poser les yeux sur ce que l'entreprise québécoise sait faire de mieux: transformer la scène. 

Photos courtoisie de Moment Factory

La «Madone» a tellement apprécié ce dont elle a été témoin qu'elle a confié à la même équipe la portion multimédia de sa tournée «MDNA 2012. Comme on dit souvent «jamais deux sans trois», la reine de la pop et Moment Factory ont mis leurs idées en commun pour le «Rebel Heart World Tour».

Janet Jackson et Vincent-Olivier Noiseux

Il avait déjà retenu l'attention de plusieurs grands noms de la chanson pop comme Taylor Swift, Beyoncé ou encore Ricky Martin quand le danseur Vincent-Olivier Noiseux a vécu l'expérience d'une série de concerts à Las Vegas en compagnie de Janet Jackson. 

US-JANET-JACKSON-OPENING-NIGHT---METAMORPHOSIS---THE-LAS-VEGAS-R

AFP

De la mi-mai à la mi-août 2019, l'interprète a offert 18 représentations de son spectacle «Metamorphosis». Après cette résidence, le Québécois – aussi en vedette dans les moments de danse du film «Le maître de la scène» – a notamment pris part au tournage du clip «What a Man Gotta Do» des Jonas Brothers et au numéro d'ouverture de la plus récente cérémonie des Oscars.

Lady Gaga et «Zombie Boy»

Mannequin qu'il était impossible de ne pas reconnaître, Rick Genest dit «Zombie Boy» a eu une formidable rampe de lancement grâce à Lady Gaga. Dans le clip de plus de sept minutes de son succès «Born This Way», la chanteuse n'a pas simplement cru bon de le présenter à sa horde d'admirateurs, elle a aussi dansé avec lui. 

En plus d'avoir partagé de nombreuses secondes devant les caméras avec l'homme tatoué, elle a même revêtu son apparence unique, apparaissant avant un visage dessiné comme le sien. Lorsqu'elle a appris la mort du Québécois – victime d'une chute d'un balcon en 2018–, Lady Gaga s'est rapidement manifestée sur les réseaux sociaux pour lui rendre hommage.