/news/society

Une bière «désalcoolisée» produite chez nous

Jasmin Dumas | TVA Nouvelles

Une microbrasserie de Drummondville a investi des millions dans un appareil qui permet de fabriquer de la bière sans alcool qui goûte «vraiment» la bière. 

Depuis quatre ans, la microbrasserie Le BockAle produit et vend trois variétés de bières sans alcool. La Berliner Sonne (une berliner weisse), le Trou noir (une stout) et la Découverte (une IPA), toutes trois sans alcool, représentent 75 % de son chiffre d’affaires, indique le directeur général de l’entreprise, Michael Jean. 

Grâce à un investissement de près de trois millions de dollars, Le BockAle souhaite développer de nouvelles bières sans alcool avec un goût encore plus relevé, et vise à terme une percée sur le marché américain. 

Pour ce faire, la microbrasserie utilisera un désalcoolisateur. « Nous sommes la seule microbrasserie québécoise à posséder un tel équipement. Ça permet de retirer l’alcool de la bière sans altérer le goût. Ça donne une bière sans alcool qui goûte comme une bière traditionnelle », explique M. Jean. 

Selon lui, la demande pour la bière sans alcool est de plus en plus importante. Le profil des consommateurs est varié : on compte autant les femmes enceintes, que les conducteurs désignés, les athlètes ou n’importe qui qui veut avoir du plaisir sans avoir mal à la tête le lendemain, énumère-t-il. En ce mois du Défi 28 jours sans alcool, ils sont plusieurs à opter pour l’option sans alcoolé

La popularité de ce type de bières se fait aussi sentir chez les détaillants spécialisés, comme à l’Épicerie Lauzière de Drummondville. « Les ventes de ces produits augmentent de plus en plus. Avant ça ne sortait presque pas, maintenant nos stocks s’écoulent rapidement », mentionne la propriétaire, Lauril Tong.