/news/culture

L’auteure de «Chartrand et Simonne», Diane Cailhier, est décédée

Agence QMI

Diane Cailhier, auteure, entre autres, de la série «Chartrand et Simonne» qui avait relaté en 2000 la vie du couple de Michel Chartrand et de Simonne Monet, est décédée le 5 février dernier, à l’âge de 73 ans, ont laissé savoir la SACD et la SARTEC, jeudi.

La scénariste avait contribué à l’écriture du scénario de plusieurs fictions télévisées dans les années 1990, comme «Lobby», «Zap», «Les Intrépides», «Les grands procès» et «Deux frères».

Auparavant, après sa maîtrise en littérature et en cinéma de l’Université de Montréal, Diane Cailhier avait scénarisé les longs métrages «La Piastre», «Des amis pour la vie», «Une nuit à l’école» et «Le jardin d’Anna».

Au grand écran, Diane Cailhier était derrière l’adaptation du célèbre roman «Le Survenant», de Germaine Guèvremont, sortie au cinéma en 2005 avec Jean-Nicolas Verreault dans le rôle-titre. Elle avait également transposé l’histoire du roman d’Andrée A. Michaud, «Mirror Lake», dans le film «Lac mystère» (2013), mettant en vedette Laurence Leboeuf et Maxim Gaudette, et réalisé par Érik Canuel.

Avec Alain Chartrand, elle avait coécrit plusieurs documentaires, dont «Un homme de parole» et «Une vie comme rivière».

Diane Cailhier était membre du comité des auteurs de la SADC (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) depuis 2002 et avait siégé au conseil d’administration de la SARTEC (Société des auteurs de radio, télévision et cinéma).

Joanne Arseneau, vice-présidente de la SARTEC, a parlé de Diane Cailhier, dans un communiqué, en soulignant son apport «au respect du travail des scénaristes» et en qualifiant celui-ci de «legs important», tandis que Luc Dionne, président du comité des auteurs de la SADC, a indiqué qu’elle avait «milité avec succès pour que l’auteur du scénario soit associé à la vie économique de son œuvre».

Une cérémonie en hommage à Diane Cailhier se tiendra le dimanche 23 février à la Résidence funéraire Curé-Poirier de Longueuil. Ses proches recevront les condoléances de 13 h 30 à 16 h, et une cérémonie avec allocutions suivra, de 16 h à 16 h 45.