/news/society

Le Québec reste le champion du recyclage de piles et de batteries

Agence QMI

battery recycle bin

Chepko Danil - stock.adobe.com

Pour une troisième année consécutive, le Québec reste en première place au pays pour le nombre de piles et de batteries usagées récupérées.

Les Québécois ont recyclé 1,2 million de kilogrammes de piles usagées en 2019. C’est plus du tiers des quelque trois millions de kilogrammes collectés dans tout le pays l’année dernière, selon Appel à recycler Canada.

La hausse du nombre de piles et de batteries usagées récupérées a été de 8% l’an dernier par rapport à 2018 au Québec. Cette augmentation est légèrement inférieure à la moyenne nationale de 9%.

L'Île-du-Prince-Édouard s’est démarquée avec un bond de 25% par rapport à 2018. La Colombie-Britannique s’est aussi distinguée avec une augmentation de 14% en 2019 comparativement à l’année précédente.

«Des partenariats solides avec des détaillants motivés, des dépôts municipaux et des institutions gouvernementales dans tout le pays ont contribué à établir un nouveau record pour Appel à recycler en 2019», a déclaré Joe Zenobio, président de cet organisme, par communiqué.

«Nous sommes extrêmement heureux de cette réalisation et fiers de constater que les consommateurs canadiens sont plus que jamais conscients du lien important qui existe entre le recyclage des piles et un environnement durable», a-t-il poursuivi.

Environ 1100 nouveaux sites de collecte ont vu le jour au pays l’an dernier, selon Appel à recycler Canada. Depuis 1997, 22 millions de kilogrammes de piles ont été récupérés par cet organisme.

Dans la même catégorie