/news/culture

Un voyage tout en français avec Florence K

Agence QMI

Pour la première fois de sa carrière, Florence K a lancé, jeudi soir au Cabaret Lion d'Or, à Montréal, un album en français. 

Simplement intitulé «Florence», le disque renferme des mélodies joyeuses, des sonorités électroniques, des rythmes latins et des portions jazz. À l'écriture des textes, l'artiste a été appuyée par David Goudreault, Moran, Daran, Jean-Jacques Marnier et Ben Riley, son mari qui est aussi batteur. 

Parmi les neuf nouvelles pièces interprétées et enregistrées dans la langue de Molière, on retrouve «Pas grand-chose pour être heureux», une collaboration avec le poète David Goudreault dévoilée le mois dernier. 

L'auteure-compositrice-interprète s'installera bientôt au piano afin de présenter un nouveau spectacle découlant de son plus récent effort studio. Sa rentrée montréalaise aura lieu le 30 avril prochain au Théâtre Outremont. 

L'album «Florence» sera disponible sur les différentes plateformes d'écoute en continu et en magasin vendredi. 

Outre la musique, la chanteuse consacre du temps et des efforts à de nouvelles études. Elle s'intéresse à la santé mentale. Elle souhaite aussi poser sa candidature pour des programmes de médecine et de psychologie.

Dans la même catégorie