/news/law

Le meurtrier d'une femme de Laterrière reconnu coupable

Jean Houle | TVA Nouvelles

L'auteur du meurtre d'une jeune femme de Laterrière, survenu il y a un an à Montréal, a écopé mercredi d'une peine de prison à vie, sans possibilité de libération conditionnelle avant 15 ans.      

• À lire aussi: Meurtre de Noémie Lavoie: «il m’a enlevé ce que j’avais de plus cher» 

• À lire aussi: Un présumé meurtrier risquait la déportation  

Ali Mahdi Mahamat a plaidé coupable à une accusation de meurtre au 2ème degré mardi, au palais de justice de Montréal.      

Noémie Lavoie, 24 ans, avait été étranglée et poignardée dans un logement du quartier Ahuntsic.    

Sa mère a lu une lettre devant le tribunal au moment du prononcé de la sentence.      

Le meurtrier, originaire du Tchad, avait été appréhendé par les Services frontaliers en décembre 2018. Il était menacé d'expulsion du pays.      

Dans la même catégorie