/news/currentevents

Incendie majeur chez Sani-Manic à Saint-Anaclet, dans le Bas-Saint-Laurent

Katia Laflamme | TVA Nouvelles

Un incendie majeur a complètement détruit le bâtiment principal de l'entreprise Sani-Manic, à Saint-Anaclet, dans le Bas-Saint-Laurent, dans la nuit de jeudi à vendredi. 

Personne n'a été blessé, mais les pertes sont évaluées à 3 millions $. 

Le bâtiment est une perte totale. Il abritait de la machinerie, des camions et de nombreux outils. 

Une trentaine de pompiers, soit la majorité du service incendie de la MRC de Rimouski-Neigette ainsi que des pompiers des municipalités avoisinantes, ont été dépêchés sur les lieux pour combattre l’incendie. 

Le feu aurait pris naissance dans une partie de l’édifice et s’est propagé rapidement. 

«Ça s’est embrasé très rapidement étant donné le vent et les conditions climatiques relativement difficiles qu’on avait cette nuit», a expliqué Ian Landry, le directeur du Service régional de sécurité incendie de la MRC Rimouski Neigette. 

Le froid glacial et l’absence d’une borne d’incendie à proximité a compliqué le travail des pompiers. 

«Quand on est hors réseau d’eau, on doit mettre des piscines par terre et faire du transport d’eau», a souligné M. Landry. 

Le propriétaire de l’entreprise a confirmé que les opérations se poursuivaient malgré l’incendie, a rapporté TVA Nouvelles, vendredi. Certains employés ont été installés dans d’autres locaux et une roulotte a été aménagée pour permettre la reprise des activités. Le propriétaire ne prévoit pas de perte d’emplois à court terme. 

Une enquête a été ouverte afin de déterminer la cause et les circonstances de cet incendie.