/news/coronavirus

Une affiche en mandarin choque à Montréal

Roxane Trudel | Agence QMI

GEN-COVID-19-AFFICHE-MANDARIN-EMBARGO

ROXANE TRUDEL/24 HEURES/AGENCE QMI

Une affiche en mandarin installée à l’entrée de l’Hôpital général juif, à Montréal, a soulevé de la grogne sur les réseaux sociaux, alors que certains internautes estiment qu’elle encourage les préjugés et la discrimination.

Le message contient la marche à suivre pour les patients qui ont voyagé au cours des deux dernières semaines et qui se présentent à l’hôpital avec de la fièvre et de la toux.

Bien qu’une affiche équivalente en français et en anglais soit également en place, l’instigatrice d’une publication Facebook à ce propos, LingXin He, s’interroge sur l’utilité de la pancarte en mandarin dans un contexte où l’épidémie de COVID-19 (coronavirus) qui a débuté en Chine provoque déjà de fortes réactions discriminatoires envers les personnes d’origine asiatique.

«On est au Québec, à Montréal, ça devrait être écrit en français ou en anglais. Je pense que de l’écrire en mandarin, ça montre surtout le manque de considération. C’est comme si [l’Hôpital] tentait de cibler une population en particulier», a mentionné Mme He.

Pour sa part, l’Hôpital général juif a tenu à rappeler qu’il est situé dans un quartier multiculturel et que le seul but de l’affiche est de bien informer la population.

«Nous plaçons chaque année ce type d’affiche partout dans nos établissements pendant la saison de la grippe. Des patients ne parlant que le mandarin se sont déjà présentés avec des symptômes d'allure grippale et notre personnel ne peut pas toujours communiquer rapidement avec eux», a expliqué Carl Thériault, spécialiste en relations médias de l’Hôpital.