/news/world

Des roses venues du ciel pour une veuve

TVA Nouvelles selon CNN

Preuve que l’amour ne s’arrête pas à la mort, un homme du Kentucky, aux États-Unis, décédé en 2012, continue d’envoyer chaque année des fleurs à son épouse, plus de huit ans plus tard.

Rich Cox a organisé des livraisons avec un fleuriste pour que Tracey reçoive un bouquet pour la St-Valentin et pour son anniversaire.

La veuve se souvient avoir été sous le choc à la première livraison, un an après le décès de Rich. Elle peinait à croire que son mari avait pris le temps de faire cet arrangement.

«C’était très émotif, a dit la femme à CNN. C’était à la fois triste et joyeux parce que je savais qu’il serait toujours avec moi.»

Si l’acte en soi a été surprenant pour la conjointe du défunt, ce dernier s’est assuré de laisser un message différent avec chaque bouquet.

«Tracey, même si tu ne peux plus me voir, je suis toujours là. Je t’aime, Rich», pouvait-on lire sur une carte datée de 2018.

La femme décrit son mari de 26 années comme un homme aimant, attentionné et sensible – le type d’homme qui lui donnait des fleurs sans qu’il y ait une raison.

«Chaque réception me rappelle beaucoup d’émotions et me fait verser quelques larmes de joie, raconte Tracey. Ça ramène beaucoup de souvenirs.»

Rich est décédé d’un cancer de la gorge à l’âge de 53 ans. Avant son décès, il avait confié son secret à ses trois enfants, dont sa fille Bethany.

«On ne sait pas vraiment c’est quoi l’arrangement, mais on sait que la fin n’est pas près», indique-t-elle.

La jeune femme n’a pas été surprise quand elle a appris les plans de son père.

«Il est littéralement le genre d’homme que toute femme aspire à avoir dans sa vie. C’est une véritable histoire d’amour», dit-elle.

Si elle le pouvait, Tracey remercierait une dernière fois Rich pour tout ce qu’il a fait durant leur union et tout ce qu’il continue de faire aujourd’hui.