/sports

Gaël Monfils trop fort pour Félix Auger-Aliassime

Agence QMI

Félix Auger-Aliassime devra encore patienter avant de mettre la main sur un premier titre sur le circuit de l’ATP, alors qu’il a été vaincu en finale du tournoi de Rotterdam, aux Pays-Bas, par le Français Gaël Monfils, dimanche.

Celui qui était la troisième tête de série du tournoi a vaincu son adversaire québécois en deux manches de 6-2 et 6-4. C’était le premier duel entre les deux tennismen. Monfils, lui, défend avec succès sa couronne obtenue à Rotterdam l’an dernier. Il n’a pas perdu à cet événement depuis 2016.

Auger-Aliassime a rarement paru en confiance lors de cette rencontre. Ces meilleurs moments sont arrivés en toute fin de rencontre, où le joueur de 19 ans a retrouvé de l’aplomb au service et sur son coup droit. Ses efforts lui ont permis de sauver quatre balles de match et d’obtenir son seul bris de service de la rencontre. Son rival a toutefois fermé les livres au 10e jeu, poussant un rugissement de victoire.

«Félicitations à Monfils et à toute son équipe. C’est une quatrième finale pour moi, mais une quatrième défaite aussi, a mentionné le Montréalais en entrevue d’après-match. J’ai passé une semaine incroyable ici, merci à tous les gens qui se sont déplacés. Merci à Richard [Krajicek, ancien joueur et organisateur du tournoi] qui m’a donné ma première chance, ici, il y a deux ans.»

Monfils a démontré une belle stabilité en première balle et a notamment obtenu cinq as. Le neuvième joueur au classement de l’ATP met la main sur un 10e titre en carrière sur le circuit.

«Félix est rapide, jeune et il s’améliore vite. Je suis certain que tu remporteras ce tournoi ou un autre dans le futur. Ce fut un réel plaisir d’être sur le court avec toi aujourd’hui [dimanche]», a-t-il mentionné.

Auger-Aliassime est tout de même le premier Canadien et le plus jeune joueur à atteindre la finale lors de ce tournoi, sa deuxième en carrière pour une compétition de la série ATP 500. Lors des tours précédents, il s’est notamment défait de Pablo Carreno Busta (30e au monde) en demi-finale et Grigor Dimitrov (22e) en huitièmes de finale.

C’est une première finale pour lui cette saison. En 2019, il avait été vaincu lors de l’étape ultime à Rio de Janeiro au mois de février, à Lyon en mai et à Stuttgart en juin.

Le prochain tournoi à l’horaire du 21e joueur mondial sera celui de Marseille, en France. Il affrontera l’Italien Stefano Travaglia au premier tour, mardi.