/news/tele

«La Voix»: (re)gagner l’amour du public

Samuel Pradier | Agence QMI

COURTOISIE OSA IMAGES ET TVA

Plusieurs artistes déjà reconnus par le public, ou qui ont eu un certain succès par le passé, viennent à «La Voix» pour tenter de renouer leur lien avec le public. Marie-Luce Béland a donc fait son grand retour, dimanche soir, aux auditions à l’aveugle. 

En 2006, Marie-Luce Béland a lancé un premier album qui contenait le succès «Pleine lune», une chanson qui a beaucoup joué à la radio. «Quand je regarde le vidéo-clip, j’ai l’impression de voir quelqu’un d’autre. J’avais 19 ans à cette époque, j’étais seulement une interprète, mais j’étais surtout beaucoup trop jeune. Je n’étais pas mature comme artiste.» 

 

 

Un changement salutaire 

Différentes circonstances ont fait qu’elle s’est ensuite retirée du monde de la musique. «Je me suis mariée et j’ai essayé la vie de femme à la maison, mais ce n’était pas vraiment fait pour moi. C’était une belle période de ma vie. Je suis née en même temps que mon fils, qui a maintenant quatre ans. J’ai beaucoup appris sur moi-même. Mais ça me prenait un nouveau ¨challenge¨.» 

La fin de son couple lui a donné le coup de pouce nécessaire pour se relancer dans la chanson. «Ça m’a redonné une certaine liberté et j’ai eu envie de réexplorer le milieu de la musique. Le fait de me retrouver face à moi-même m’a permis de reconnecter avec mes amours du passé. Je pensais que c’était fini pour moi. Finalement, je me suis dit que ¨La Voix¨ pourrait être une belle fenêtre. C’est le début d’un temps nouveau pour moi.» 

Confiance 

Se retrouver sur un plateau de télé comme celui de «La Voix» a aussi été une sorte de test pour la chanteuse. «Je n’ai pas eu de choc du retour, mais plutôt la certitude que je faisais la bonne chose. Il était temps que je revienne dans ce milieu, car j’ai une aisance naturelle et une excitation instantanée. Je n’ai pas vraiment de stress. Je me sens super bien.» 

Cœur de pirate et Pierre Lapointe se sont retournés pour son interprétation de «Damn, dis-moi» de Christine and The Queens, saluant son talent d’avoir réussi à rendre la chanson à sa façon. 

Marie-Luce n’a maintenant aucune attente envers sa participation à l’émission. «J’y vais simplement avec une grosse naïveté et beaucoup de plaisir. Je ne veux pas me créer de déceptions. Je remets ça dans les mains du public. Ce que ma coach Cœur de pirate va me donner, je vais le prendre du mieux que je peux. Je veux juste vivre cette émission avec bonheur et profiter des occasions qui vont venir après.» 

Jason Valentino, 32 ans, Montréal 

C’est par amour que Jason Valentino a quitté sa Jamaïque natale, il y a quatre ans. Et s’il a décidé de rester ici après la fin de sa relation, c’est en raison de l’affection qu’il porte au Québec et à Montréal. Il y a d’ailleurs trouvé une grande amie, Rafaëlle Roy, candidate de «La Voix» en 2019, qui l’a poussé à se présenter aux auditions cette saison.  

«On s’est rencontrés dans un karaoké. Après ma chanson, elle est venue me voir en disant: ¨Je t’aime, je t’aime! Tu es si bon.¨ Je l’avais entendue chanter auparavant et je m’étais dit la même chose. On a réagi de façon réciproque l’un pour l’autre, c’est comme ça qu’on est devenus amis.» 

Son interprétation de la chanson «Jealous» a complètement séduit les coachs. «Tu chantes avec le cœur, et c’est le plus beau des langages», l’a même complimenté Garou. Mais comme son amie, Jason a choisi Marc Dupré comme coach. «Lui et moi partageons des intérêts et des points en commun. Je sais qu’il est le coach pour moi. Il va m’aider à améliorer mon potentiel. C’est un coach extraordinaire.» 

Jason Valentino a aussi donné des nouvelles des suites de son opération à la jambe. «Ça va beaucoup mieux. J’ai traversé une période très difficile, mais ¨La Voix¨ est une vraie bénédiction pour moi. Je ne marche pas encore normalement, mais ça s’en vient. Je dois encore faire beaucoup de physio et m’entraîner.» 

Alexandru Tutuianu, 16 ans, Montréal 

Seulement deux ans se sont écoulés depuis sa participation à «La Voix Junior», mais les changements sont importants pour Alexandru Tutuianu. Son look a évolué et sa voix s’est aussi profondément transformée. «Elle est devenue plus grave. Je suis des cours dans une école où on pratique beaucoup l’opéra et le classique italien. On travaille beaucoup notre force vocale et notre prononciation. C’est la raison pour laquelle, quand je chante, je peux avoir aujourd’hui une voix plus puissante.» 

 

 

Marc Dupré, son coach à «La Voix Junior», ne l’a même pas reconnu. «Je m’y attendais, car même moi, quand je regarde mes anciennes prestations, je ne reconnais plus ma voix.» Cœur de pirate a été la seule à faire tourner son fauteuil et elle ne devrait pas le regretter, car Alexandru est un jeune homme déterminé et ambitieux. «Je me suis fait un genre de plan de ce que je voudrais réaliser. Je voudrais me rendre le plus loin possible à ¨La Voix¨. Je vais aussi tenter les auditions pour entrer au Conservatoire de musique, en mars prochain. Je prends actuellement des cours pour préparer ça.» 

Scott Ames, 36 ans, Magnolia (Texas, États-Unis) 

Agent de sécurité pour les ambassades américaines, Scott Ames n’était pas prédestiné à se retrouver aux auditions à l’aveugle de «La Voix». «C’est vraiment dur de faire une carrière dans la musique. Comme j’ai déjà un job payant, c’était plus difficile pour moi de me lancer dans ce défi.»Suivant les conseils de sa femme et de ses amis, il s’est finalement laissé convaincre. «J’ai toujours grandi avec de la musique à la maison. Mes parents avaient une grosse collection de disques et, plus jeune, ils m’ont acheté une guitare. J’ai commencé comme ça, sans jamais suivre de cours.» 

 

 

Il a instinctivement choisi de poursuivre l’aventure dans l’équipe de Garou. «Il prend du temps avec ses candidats, et son dernier album est vraiment mon style de musique. C’est ce que j’aime chanter dans mon salon.» 

Depuis l’audition à l’aveugle, Scott est devenu papa. «Notre fille Eva May est née le 14 novembre 2019, à minuit 11. Mon père aurait aimé qu’elle naisse le 13, car c’est son anniversaire, mais ils auront chacun leur journée. Je suis très heureux.» 

Ils ont été retenus cette semaine: 

Équipe Marc Dupré 

Jason Valentino, 32 ans, Montréal 

Équipe Cœur de pirate 

Alexandru Tutuianu, 16 ans, Montréal 

Jamie-Lee, 28 ans, Berthieville 

Marie-Luce, 34 ans, Trois-Rivières 

Équipe Pierre Lapointe 

Catherine Laurin, 25 ans, Trois-Rivières 

Frédérique Mousseau, 21 ans, Drummondville 

William Fontaine-Jalbert, 21 ans, Drummondville 

 

 

Équipe Garou 

Gabriel Langelier, 36 ans, Boucherville 

 

 

Ritchy Lemay, 29 ans, Berthieville 

 

 

Scott Ames, 36 ans, Magnolia (Texas, États-Unis) 

Tiphanie Doucet, 38 ans, Châtenay-Malabry (France) 

 

Dans la même catégorie