/news/law

Attaque au métro Beaubien: un suspect arrêté

Guillaume Cyr | 24 Heures et TVA Nouvelles

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a arrêté un homme, mercredi, quelques heures après la diffusion de photos du suspect d'une violente agression à coups de bâton perpétrée envers une femme la semaine dernière, près du métro Beaubien.

• À lire aussi: Un suspect recherché pour une agression gratuite près du métro

«Suite à la diffusion d’images demandant l’aide du public dans le dossier d’une agression armée, le SPVM a procédé à l’arrestation d’un homme plus tôt en journée. Il sera rencontré dans les prochaines heures pour déterminer son implication dans l’événement», a confirmé le porte-parole du SPVM, Jean-Pierre Brabant.

Traînée de poudre

Les photos de l’homme s’étaient répandues comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux mardi et mercredi.

Le SPVM avait diffusé mardi deux images captées par des caméras de surveillance quelques minutes avant une attaque qui s’est déroulée le 13 février dernier sur l’avenue de Chateaubriand, à quelques pas de l’entrée de la station Beaubien. Selon «La Presse», une jeune mère aurait été frappée à la tête sans raison apparente par un inconnu armé d’un bâton.

Mercredi, la publication du SPVM avait été partagée plus de 2000 fois sur Facebook, en plus des nombreux articles écrits à ce sujet dans les médias.

«Soyez alertes s’il vous plaît», «Ouvrez l’œil, soyez prudents», «Arrêtons-le, partagez!» écrivaient les internautes en partageant l’avis de recherche.

À la station Beaubien, toutefois, les utilisateurs du métro croisés par le «24 Heures» ne semblaient pas préoccupés pour leur sécurité. «Ça ne me fait pas peur. Je viens ici tous les jours et je n’ai rien remarqué d’anormal», a notamment exprimé un homme qui voulait garder l’anonymat, mais qui dit fréquenter très souvent les lieux.

Les policiers qui patrouillent le réseau du métro, près de la station Beaubien, ont fait preuve d’une vigilance accrue mercredi. Le service de police a aussi confirmé que plusieurs incidents survenus au cours des derniers mois présentent des similarités avec l’événement du 13 février dernier.

«La Presse» a notamment rapporté le cas d’un homme qui s’est fait frapper à la tête par un homme armé d’un bâton près de la station de métro Côte-des-Neiges, et d’une femme attaquée de façon semblable alors qu’elle marchait dans un quartier résidentiel près de la rue Laurier Est.

«Pour l’instant, aucun lien n’a pu être établi entre tous ces événements», a précisé le SPVM par courriel.

Dans la même catégorie