/news/politics

Blocage ferroviaire: exo manque d'autobus pour remplacer les trains

Agence QMI

Joël Lemay / Agence QMI

Le gestionnaire du transport en commun dans les couronnes de Montréal, exo, a reconnu mercredi soir qu'il n'aura pas assez d'autobus pour transporter tous les usagers de la ligne exo3 Mont-Saint-Hilaire jeudi. 

Exo a dû se résoudre, en mi-journée, à interrompre le service sur cette ligne de train de banlieue en raison de l'installation d'un nouveau blocus ferroviaire sur des voies ferrées du Canadien National, cette fois-ci à Saint-Lambert. 

• À lire aussi: Trudeau sommé de s’expliquer aux provinces

• À lire aussi: Nouveau blocus ferroviaire à Saint-Lambert, une arrestation

• À lire aussi: Pas d'échéancier du fédéral au blocus ferroviaire

«En raison de la pénurie d'autobus et de chauffeurs dans le région métropolitaine, exo ne sera pas en mesure de supporter l'ensemble des déplacements normalement assurés par son service de train», a admis le gestionnaire mercredi soir. Rappelons qu'une trentaine d'autobus sont déjà déployés pour remplacer le service sur la ligne exo4 Candiac, bloquée depuis une semaine et demie en raison d'un blocus ferroviaire à Kahnawake. 

Les navetteurs qui comptent normalement sur le train pour les amener à Montréal sont invités à se rabattre sur d'autres options, comme le métro ou le covoiturage. 

Aussi, le service d'autobus sur la ligne 300, qui relie la gare de Mont-Saint-Hilaire jusqu'à Montréal avec de nombreux arrêts longeant la ligne de train exo3, ne sera pas en fonction. Les autobus seront plutôt utilisés pour bonifier la ligne 200, qui suit le même tracée, mais en se rendant jusqu'à Saint-Hyacinthe d'un côté et au terminus Longueuil de l'autre. 

«Douze autobus supplémentaires seront ajoutés afin d'assurer le maximum de déplacements vers le métro», a précisé exo. 

Une navette spéciale se dirigeant vers le métro sera aussi mise en place à la gare Saint-Bruno.