/buzz

Elle se construit une rampe en... Lego!

TVA Nouvelles

Voici la «grand-maman Lego»! Incapable de se déplacer comme elle le souhaitait avec son fauteuil roulant, Rita Ebel a eu une idée de génie.  

Avec son mari, l’Allemande de 62 ans construit des rampes à l’aide de blocs Lego. Et grâce à l’initiative de Rita Ebel, la petite ville de Hanau possède maintenant une douzaine de rampes en blocs Lego qui améliorent l’accessibilité des personnes en fauteuil roulant aux commerces.  

 

 

«Personne ne passe devant une rampe en Lego sans y jeter un coup d’œil», lance Mme Ebel. 

«Les enfants jouent avec les blocs et les adultes sortent leur téléphone pour prendre les rampes en photo. C’était exactement ça le but avec les rampes. Je voulais sensibiliser les gens et les faire réfléchir», ajoute l’Allemande. 

Une rampe en Lego a notamment été installée pour accéder à un salon de coiffure. «C'est génial! Ça rend tout le monde heureux. C'est une idée formidable», s’exclame la gérante du salon de coiffure en entrevue avec Reuters.  

En plus de son travail à temps partiel, Rita Ebel consacre trois heures par jour avec son mari à la création de ces rampes colorées.  

 

 

Pour la sexagénaire, les rampes auraient pu être construites en bois ou en aluminium, mais les Lego aident à faire passer un message. 

«Pour moi, il s'agit simplement d'essayer de sensibiliser un peu les gens aux déplacements sans obstacle. Ça pourrait arriver à n'importe qui de se retrouver soudainement en fauteuil roulant», explique Rita Ebel. 

 

 

Pour construire les rampes, qui nécessitent plusieurs centaines de blocs Lego et 8 tubes de colle, la dame fait appel à la générosité de précieux donateurs.  

Et l’idée de l’Allemande a fait son petit bout de chemin: Rita Ebel a envoyé les instructions pour construire les rampes en Autriche et en Suisse, et une école aux États-Unis aimerait également se munir de cette colorée initiative!