/news/politics

Québec propose une halte-garderie et un congé parental d’un an

Geneviève Lajoie | Journal de Québec

Le gouvernement Legault propose une réforme parlementaire qui implique notamment la création d’une halte-garderie à l’Assemblée nationale et l’instauration d’un congé parental d’un an pour les députés.   

Le ministre Simon Jolin-Barrette a déposé jeudi un projet de réforme du Parlement, accueillie toutefois avec scepticisme par l’opposition.  

Libéraux, péquistes et solidaires ont prévenu d’emblée qu’une modernisation des façons de faire à l’Assemblée nationale ne peut se faire sans consulter tous les députés.

Le document prévoit bon nombre de modifications au travail des élus. La CAQ suggère notamment que les ministres ne puissent plus participer à l’étude de leurs projets de loi en commission parlementaire. 

 

Photo Simon Clark

 

Adepte du bâillon, le gouvernement Legault veut également diminuer le temps de discussion sur les amendements à des projets de loi.   

Un poste de directeur parlementaire du budget est également proposé par le gouvernement. 

Pour une meilleure conciliation travail-famille, le ministre Jolin-Barrette milite pour un ajournement des travaux de la chambre à 18h, la création d’une halte-garderie et l’instauration d’un congé parental d’un an pour les députés. 

Plus de détails à venir...