/news/coronavirus

L'avion transportant les Canadiens est arrivé à Trenton

Agence QMI

L’avion transportant les Canadiens qui se trouvaient à bord du paquebot «Diamond Princess» a atterri vendredi à la base militaire de Trenton, en Ontario.   

Le vol nolisé s’est posé au sol vers 2 h du matin. Au total, 129 passagers devaient être déplacés en bus vers Cornwall, a fait savoir le gouvernement fédéral. Ils y passeront les quinze prochains jours en quarantaine à l'Institut de formation NAV Canada, afin de vérifier qu’ils ne sont pas porteurs du COVID-19.   

• À lire aussi: Le coronavirus pourrait coûter jusqu'à 30 milliards de dollars au secteur aérien   

• À lire aussi: Enfin débarqués du Diamond Princess   

• À lire aussi: «Diamond Princess»: l'avion nolisé décollera finalement vendredi  

Les Canadiens qui se trouvaient sur le paquebot, amarré au large de Yokohama, au Japon, ont vécu depuis deux semaines dans une quarantaine, souvent dans des conditions précaires.   

Parmi eux, 47 ont été infectés par le virus, ce qui les oblige à être traités dans un hôpital nippon.   

 

La Croix-Rouge canadienne a indiqué jeudi avoir envoyé quatre travailleurs humanitaires pour porter assistance à ces Canadiens hospitalisés.   

Les autorités japonaises ont d’ailleurs annoncé le même jour le décès de deux octogénaires japonais qui avaient contracté le virus.   

Au total, 634 passagers ont été infectés sur le paquebot, devenant ainsi le foyer d'éclosion le plus important en dehors de la Chine continentale.   

La base de Trenton accueille déjà un peu plus de 200 Canadiens, évacués de la province du Wuhan la semaine passée. Jusqu’à présent, aucun n’a démontré de symptômes liés au coronavirus.

Dans la même catégorie