/regional/montreal/montreal

Souris en décomposition et insectes vivants

Geneviève Quessy | Journal de Montréal

Un restaurant de l’ouest de Montréal s’est vu remettre un total impressionnant de 8400 $ d’amendes en l’espace de cinq mois, tellement il était infesté d’excréments de rongeurs ainsi que d’insectes, vivants et morts.  

Lorsque les inspectrices de la Ville de Montréal se sont présentées au LaSalle Drive-In, le 18 juillet 2018, ce n’était pas leur première visite. Trois mois auparavant, le restaurant avait reçu 3900 $ d’amendes pour malpropreté, présence d’insectes et de rongeurs, et incapacité à maintenir les aliments à une température adéquate.    

Cette fois, le restaurant de hot-dog, poutine et viande fumée, situé au 8760, boulevard LaSalle, a été sommé de fermer ses portes pour cinq jours, tellement les inspectrices ont vu de crottes d’animaux, ainsi que des insectes vivants ou morts sur le sol et sur les équipements, les surfaces de travail, les planches à découper et sur les contenants d’aliments.    

Excréments frais  

« Il y avait des excréments de souris frais, noirs et luisants, et des insectes morts à plusieurs endroits. Au sol, en dessous d’une table de travail, il y avait une souris morte en décomposition dans une trappe collante », peut-on lire dans le rapport.    

Dans la chambre froide, les inspectrices ont trouvé des chaudières contenant des frites, parmi lesquelles flottaient des mouches mortes.     

« On retrouvait, sur le sol, le long des murs de cette chambre froide, une grande quantité d’excréments de souris », ont-elles noté.    

En plus de devoir fermer ses portes pour cinq jours, 2200 $ d’amendes ont été donnés au LaSalle Drive-In.    

À leur retour le 12 septembre suivant, rien ne s’était amélioré. Près de la caisse, sur la surface de travail en acier inoxydable où se trouvaient les condiments et les sachets de sel, il y avait des excréments de souris et des insectes morts.     

« Tout est réglé »  

Il s’en trouvait également au travers de contenants d’aliments. Cette fois, le LaSalle Drive-In a écopé d’une amende de 2300 $, un total de 8400 $ en l’espace de cinq mois.    

John Tsimiklis, patron de l’endroit, se fait toutefois rassurant. « C’est fini depuis septembre. On n’a pas revu de souris. Ce sont des travaux de construction qui avaient causé le problème, à nous et à d’autres voisins. Il faut dire qu’on est près du fleuve ici. Tout est réglé maintenant. »     

Il faut attendre plusieurs mois après une infraction pour qu’un juge entende la cause et rende sa sentence. Les détails de ces jugements ont été obtenus à la suite d’une demande d’accès à l’information.