/news/world

Un Canadien arrêté avec 154kg de meth en Australie

Roxane Trudel | Le Journal de Québec

Meth Australie

Courtoisie

Un jeune Canadien ayant aussi la nationalité française a été arrêté samedi en Australie parce qu’il avait en sa possession plus de 150 kg de méthamphétamine, ce qui équivaut à près de 15 millions de dollars. 

Le jeune homme de 26 ans a été arrêté près de la banlieue de Chadstone à Melbourne, par les autorités australiennes. L’importante cargaison de drogue était camouflée à l’intérieur d’un chargement de concentré d’argent.  

Cette drogue est souvent fabriquée dans des laboratoires clandestins et est mélangée à d’autres produits.

Photo courtoisie

Cette drogue est souvent fabriquée dans des laboratoires clandestins et est mélangée à d’autres produits.

Selon la police, il aurait fait entrer la méthamphétamine au cours du mois de janvier depuis le Mexique. Les contrôleurs frontaliers australiens avaient alors repéré le conteneur suspect. 

Un chariot d’usine élévateur a été nécessaire pour déplacer l’importante quantité de drogue.

Photo courtoisie

Un chariot d’usine élévateur a été nécessaire pour déplacer l’importante quantité de drogue.

La Commissaire adjointe de la police de Victoria, Tess Walsh, a mentionné que cette arrestation constitue une victoire importante pour la police et le public de Victoria. 

« Nous sommes très heureux d’avoir réussi à intercepter plus de 150 kg de méthamphétamine en collaboration avec nos partenaires fédéraux avant qu’elle atteigne notre communauté locale », peut-on lire dans le communiqué de la police fédérale australienne. 

Identité non révélée 

L’identité de l’accusé n’a pas encore été révélée. L’homme sera accusé d’avoir importé, d’avoir tenté de posséder et d’avoir tenté de trafiquer une quantité commerciale d’une drogue contrôlée aux frontières. Ces offenses pourraient lui valoir la prison à vie. 

Il devrait comparaître en cour mardi. Un Australien de 34 ans de Sydney a également été arrêté en lien avec le dossier. Il est également accusé de tentative de possession d’une quantité commerciale de drogue contrôlée aux frontières. 

Le Québec et le reste du pays continuent d’exporter d’importantes quantités de drogue en Australie, selon un rapport du Service canadien de renseignements criminels (SCRC) révélé par Le Journal en août passé. 

Aussi de la coke 

« Les groupes du crime organisé canadien continueront d’être attirés par la combinaison de la demande élevée et des prix élevés dans certains pays, comme c’est le cas de la cocaïne et de la méthamphétamine en Australie », pouvait-on lire dans le document de l’agence policière. 

En comparaison, les deux Québécoises qui voyageaient avec 21 millions $ en cocaïne dans leurs valises en août 2016 et dont l’histoire avait été grandement médiatisée ont écopé de 7 ans et demi et de 8 ans de pénitencier. 

Mélina Roberge et Isabelle Lagacé avaient été arrêtées sur un bateau de croisière dans le port de Sydney. Ce sont des narcotrafiquants qui avaient payé la croisière, au coût de 17 000 $, aux jeunes voyageuses.  

– Avec la collaboration d’Eric Thibault