/news/coronavirus

Une passagère infectée par le coronavirus sur un vol d'Air Canada

TVA Nouvelles

Une passagère qui se trouvait sur un vol d’Air Canada le 14 février dernier était porteuse du coronavirus (COVID-19). La passagère qui était partie de l’Iran pour se rendre à Vancouver a fait une escale à Montréal.   

• À lire aussi: «Il y a potentiellement d’autres cas», dit un microbiologiste

TVA Nouvelles a obtenu une note interne d’Air Canada distribuée à ses employés pour les aviser que la dame infectée avait voyagé avec eux de Montréal à Vancouver.   

C’est le Centre de contrôle des maladies de la Colombie-Britannique (BC CDC) qui a averti la compagnie aérienne.   

BC CDC va contacter les employés concernés et les passagers qui se trouvaient trois rangées devant et trois rangées derrière la voyageuse.    

Air Canada a quand même tenu à en faire part à tout son personnel impliqué. «Le risque est considéré comme assez faible pour que les membres de l’équipage n’aient pas besoin d’être isolés, mais doivent monitorer pour les 14 jours ayant suivi la journée du vol et rapporter les symptômes à un professionnel de la santé, s’ils devaient en développer», peut-on lire.   

Pour des raisons de confidentialité, le BC CDC n’a pas donné beaucoup de détails sur la passagère. Toutefois, on sait qu’elle avait une toux sèche et éprouvait de légers symptômes grippaux pendant son vol entre Montréal et Vancouver.    

Air Canada a confirmé qu’elle a été informée par les autorités le 22 février que le test de dépistage effectué sur la passagère s’est avéré positif.    

«Nous vous invitons à communiquer avec le Centre de contrôle des maladies infectieuses de la Colombie-Britannique afin d’obtenir davantage d’informations, puisque ce sont les autorités qui font le suivi auprès des passagers», a précisé Air Canada.

Dans la même catégorie