/news/coronavirus

«Diamond Princess»: le personnel accompagnant les Canadiens sort de quarantaine

Agence QMI

Le personnel qui a accompagné les Canadiens du «Diamond Princess» dans leur voyage de retour au pays a eu leur congé de quarantaine dimanche soir.

L’administratrice en chef de la santé publique du Canada, Dre Theresa Tam, a indiqué par voie de communiqué que les six personnes des Forces canadiennes et un employé du gouvernement «ne représentent aucun danger grave pour la santé publique.»

Le personnel accompagnant avait été transféré au Centre NAV de Cornwall, en Ontario, après avoir atterri vendredi à la base militaire de Trenton.

«Dans mon évaluation, j'ai pris en considération le fait que ces personnes ont suivi les protocoles appropriés de prévention et de contrôle des infections (y compris l'usage d'équipement de protection individuelle) et qu'elles n'ont eu aucun contact sans protection avec des passagers ou des personnes susceptibles d'avoir contracté le nouveau coronavirus», a-t-elle indiqué.

Des 256 Canadiens qui étaient sur le «Diamond Princess», un paquebot mis sous quarantaine au large de Yokohama, au Japon, en raison de la présence du COVID-19 à bord, 126 sont revenus au pays vendredi.

Parmi les autres, une douzaine ont contracté le virus et sont hospitalisés au Japon.