/news/politics

«Les contribuables vont payer pour ramasser les vidanges des petits crottés»

TVA Nouvelles

Alors que la pression monte pour lever le blocus ferroviaire à Belleville, en Ontario, Mario Dumont a encore quelques interrogations concernant la manière dont la situation s’est résolue à Saint-Lambert, la semaine dernière   

«On a quand même un drôle de portrait avec ce qui s’est passé», a avoué d’entrée de jeu l’animateur.   

Ce dernier se demande entre autres comment les individus impliqués s’en sont sortis sans conséquence.   

«On comprend qu’on ne voulait pas de trouble, pas d’affrontement et pas de blessés, mais en même temps tu te dis ''c’est tu beau au Canada''! Ils sont tous repartis! Il n’y a pas eu d’arrestation et on n’a même pas pris leur identité», avoue Mario Dumont.   

«Des gens sont allés là, ils ont manifesté pendant trois jours masqués et ils n’ont même pas ça à leur dossier», ajoute-t-il.   

L’animateur trouve aussi déplorable de voir l’état dans lequel les manifestants ont laissé le site qu’ils ont occupé: «ils n’ont même pas ramassé leurs vidanges. Pourtant c’est des verts? Je pensais que les verts étaient terriblement propres».   

«C’est les contribuables qui vont payer pour ramasser les vidanges des petits crottés», conclut-il.

Dans la même catégorie