/sports

Encore une avance bousillée

Agence QMI

Pour une énième fois cette saison, le Canadien de Montréal a gaspillé une avance et a perdu. Cette fois, les Canucks de Vancouver ont comblé deux déficits et l’ont emporté 4 à 3 en prolongation, mardi soir, au Centre Bell.

La soirée du CH s’était amorcée sur les chapeaux de roues, alors que Paul Byron et Shea Weber ont touché le fond du filet à moins de deux minutes d’intervalle en première période.

Le premier a ainsi inscrit un deuxième but en autant de rencontres, tandis que le second a usé de l’un de ses fameux lancers frappés pour déjouer le gardien Thatcher Demko.

Les Canucks n’avaient cependant pas dit leur dernier mot. Bo Horvat a réduit l’écart en avantage numérique lors du premier vingt et Alexander Edler a profité de la circulation dense devant Carey Price pour créer l’égalité en deuxième période.

Lors de l’engagement ultime, Jordan Weal a redonné espoir aux partisans du Tricolore dès la première minute de jeu, mais ce qui devait arriver arriva...

Jake Virtanen a d’abord ramené tout le monde à la case départ avec la deuxième réussite des siens avec l’avantage d’un homme et Tyler Toffoli a scellé l’issu de la rencontre après une nette domination des visiteurs en surtemps.

Devant la cage de la Sainte-Flanelle, Price a perdu une première partie face à l’équipe de la Colombie-Britannique en huit départs. L’homme de 10,5 millions $ a été battu quatre fois sur 34 lancers. De son côté, Demko a repoussé 37 des 40 rondelles envoyées dans sa direction.

Le Canadien tentera de renouer avec la victoire jeudi soir, alors que les Rangers de New York seront de passage dans la métropole québécoise.