/finance

Le blocus coûte cher à exo

Andy St-André | TVA Nouvelles

L'organisme de transport exo, responsable des trains de banlieue dans la région de Montréal, sera contraint de sortir son chéquier pour éponger les coûts liés au blocus ferroviaire de Kahnawake, a appris TVA Nouvelles.   

La facture s'élève à au moins 420 000$. Un montant qui pourrait même dépasser le demi-million de dollars.  

• À lire aussi: Blocage ferroviaire: exo manque d'autobus pour remplacer les trains  

• À lire aussi: La ligne exo3 interrompue indéfiniment   

• À lire aussi: Pas de reprise du service en vue sur la ligne exo4 Candiac  

«Le service alternatif par autobus mis en place durant l’interruption de la ligne Candiac coûte environ 35 000$ à 45 000$ par jour. Nous sommes en discussion avec nos partenaires afin de voir comment cette facture sera épongée», précise Catherine Maurice, porte-parole d’exo.  

Selon nos informations, le transporteur assure l'ensemble des coûts pour le moment, mais souhaite que la facture totale, qui grimpera jusqu'à ce que les trains puissent circuler de nouveau, soit divisée.   

Les usagers de la ligne Candiac doivent prendre leur mal en patience depuis le 10 février. Des membres de la communauté mohawk bloquent des rails sur la Rive-Sud, ils doivent donc utiliser un service de navette par autobus. À noter qu'aucun service n'est offert les week-ends.